Picross Lord of the Nazarick
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 25 Juillet 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Réflexion
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Plongez dans l'univers d'Overlord et résolvez des casse-tête Picross avec différents personnages de la série.

Un atelage étonnant.

Développé par Jupiiter, Picross Lord of the Nazarick marque la collaboration entre la série Picross et le manga Overlord. Cette combinaison semble quelque peu étrange, d'autant plus que les deux séries n'ont absolument aucun point commun. Peu après la fondation du Royaume Sorcier, Ainz et ses sujets sont rassemblés au grand tombeau de Nazarick et se remémorent les exploits de la Guilde d'Ainz Ooal Gown. Votre objectif sera de raviver le souvenir de dix protagonistes en résolvant des casse-tête Picross conçus à partir de personnages, monstres et objets de l'histoire. Les énigmes sont intégrées à des séquences d’histoires autour des membres récurrents du manga, vous pouvez ainsi lire de petits récits pour vous familiariser avec le contexte. Les figures dessinées nous offrent un cadre qui contraste positivement avec les menus généralement communs à la série Picross, neutres et peu spectaculaires. Manette en main, Picross Lord of the Nazarick reprend un contenu proche du récent Picross S3.

L'objectif principal est de révéler le nonogramme qui se cache sous le puzzle, en vous aidant d'une grille où des chiffres indiquent les cases qui se suivent sur une même ligne. Les puzzles démarrent avec les élémentaires grilles de cinq cases par cinq pour atteindre les nettement plus complexes grilles de vingt cases sur quinze, pour le plus grand bonheur des joueurs les plus acharnés. Vous ne devez pas stresser si vous vous retrouvez bloqué par un des plus complexes défis puisque vous pouvez choisir l’option de recevoir des indices pour vous aider à finir les puzzles, ou même débuter le puzzle en découvrant une ligne complète de façon aléatoire. Il faudra plusieurs dizaines de minutes pour résoudre chaque tableau, ce qui promet une bonne durée de vie. Si le mode Micross est toujours absent de cette mouture Switch, on retrouve une variante (le Clip Picross) où vous devrez résoudre une centaine de puzzles pour découvrir des grandes illustrations qui représentent une histoire. Le Mega Picross utilise pour sa part des méga nombres qui ne concernent pas une ligne, mais deux. Ce sont les mêmes grilles que dans le mode Picross qui vous seront proposées (dont les niveaux en 20x15). Il est bien sur possible de laisser des indicateurs sur les cases dont vous n'êtes pas certain du résultat et ce Picross comprend même une nouvelle fonctionnalité qui permet de compter le nombre de cases tout en déplaçant le curseur. Quant au tout nouveau mode "Color Picross", il vous propose de compléter des illustrations colorées en remplissant les bonnes cases selon la couleur des chiffres, le tout dans le respect des règles classiques de Picross.

Proche de Picross S3.

Sur le plan technique, Picross Lord of the Nazarick se veut pour le moins simple et fonctionnel, l'interface n'ayant pas vraiment évoluée depuis les précédents opus. Néanmoins, vous aurez le choix entre différents personnages : Ainz, Narberal, Shalltear, Cocytus, Sebas, Demiurge, Lupusregina, Aura & Mare et Albedo sont directement sélectionnables et peuvent donc être cliqués selon vos préférences. Ceci est suivi d'un dialogue qui n'est pas parlé mais présenté avec des textes en français. Ensuite, vous pourrez résoudre 9 puzzles de Picross par personnage. Ainsi, il y en a 81 au total pour 9 personnages (idem pour les Mega Picross). Avec peu de Picross par protagoniste, la difficulté augmente rapidement. C’est donc à vous de décider si vous acceptez ce défi, jouez le rôle du personnage que vous avez choisi et vous serez récompensé par davantage de séquences d'histoires, ou passez d’un personnage à l’autre et résolvez des énigmes plus simples avant de passer à la version ultérieure.

 Le graphisme s'avère satisfaisant et très fonctionnel pour un jeu de réflexion, avec un visuel plus raffiné (et moins criard) que les concurrents. Très simple d'accès, le jeu n'est pourtant pas du tout jouable à l'écran tactile, contrairement à tous les opus parus sur DS et 3DS. Ici, les commandes requièrent le stick analogique (ou les boutons directionnels), et la jouabilité demeure simple d'accès. Le concept devrait occuper un moment, surtout qu'on retrouve un large choix de puzzles (162 pour Picross et Mega Picross, 330 pour Clip Picross et 27 pour Color Picross, soit 519 au total) et qu'il demeure possible de jouer à deux en même temps (bien qu'il faille changer l'assignation des JoyCon pour y avoir accès). Coté son pour terminer, Picross s'en sort bien, avec des thèmes cohérent et très rythmés. Du classique donc, mais fonctionnel et surtout efficace.

VERDICT

-

Picross Lord of the Nazarick nous propose un étonnant croisement entre Picross et Overlord. Le jeu vise principalement à inviter les fans d'une des séries parcourues à découvrir l'autre. La combinaison d'éléments d'histoire et de puzzles de Picross semble un peu forcée, même si cela ne gâche pas le gameplay génial habituel. Depuis Picross S3, rien n'a changé de façon significative excepté la présentation.

© 2004-2022 Jeuxpo.com - Tous droits réservés