Elfes tome 19 : L'Ermite de l'Ourann
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 25 Octobre 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Eric Corbeyran
Dessin Bojan Vukic

Dans ce quatrième album dans lequel les semi-elfes jouent un rôle central (voir aussi les albums 4, 9 et 14), nous suivons l'histoire de la jeune Cleriis, une pêcheuse de perles extrêmement prospère. Les semi-elfes - et c'est là un savoir acquis pour les connaisseurs de fantaisie - sont des enfants de mariages mixtes hommes-elfes. Autrefois, leur destin était de forger une alliance éternelle entre les humains et les elfes. Un certain nombre de puissants seigneurs elfes pensaient le contraire et veillaient à ce que les semi-elfes soient considérés comme une race inférieure, bienvenue ni chez l'homme ni chez l'elfe. Les semi-elfes Orunth'al et sa sœur Tei hooh veulent changer cela. Ils sont à la recherche de leur grand-père et tout doit faire place à cela. Les elfes blancs Baaldw'yn et Galamnon, d'autre part, ont été envoyés par un voyant pour empêcher cela. Cleriis pour sa part veut retrouver son ancien gardien Nawel et les orques occasionnels.... eh bien, comme toujours, ils cherchent de la viande. Cette quête nous emmène d'Ekrin (où des mercenaires boraniens ont enlevé Nawel et tué le reste des habitants de l'île) en passant par la ville portuaire de Treeh-Vell (où se trouvent Nawel et où les semi-elfes et les elfes blancs ont formé une alliance temporaire avec les Boraniens) jusqu'à la vieille ville de Tremor (où les tous premiers semi-elfes seraient encore en vie après des milliers d'années). Cleriis se trouve dans un lac souterrain et tout s'accélère.

Nous pouvons profiter d'une histoire de quête et c'est là que l'écrivain Eric Corbeyran et le dessinateur Bojan Vukic (qui a dessiné les parties 3, 4 et 5 de la série Merlin ont certainement réussi. Vukic a le sens du détail, excelle dans la représentation du mouvement, mais les émotions sont un élément essentiel du travail. Corbeyran apporte la rapidité nécessaire et ajoute suffisamment d'éléments originaux pour retenir notre attention.

VERDICT

-

Les elfes ont toujours notre préférence, mais nous attendons toujours avec impatience les prochains épisodes des semi-elfes. Et en ce qui nous concerne, le duo Vukic-Corbeyran peut certainement continuer à tenir le pinceau et le stylo.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés