Gambling School tome 10
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 03 Juillet 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Homura Kawamoto     
Dessin : Toru Naomura

Gambling School (Kakegurui) est un manga toujours en cours de parution au Japon et qui a déjà connu onze tomes aux éditions Square-Enix (ainsi que de multiples spin-off). L'école privée Hyakkaô a un fonctionnement bien particulier car ses élèves, la plupart issus de puissantes familles, n'ont pas besoin d'exceller dans le sport, la littérature ou en mathématiques pour atteindre les sommets. C'est en analysant votre adversaire, en trouvant la première tactique possible pour prendre le dessus, que vous progresserez. Quelle meilleure façon de perfectionner ces compétences qu'avec un rigoureux programme de jeux de hasard ? Les gagnants vivent comme des rois, les perdants sont persécutés. Mais lorsque Yumeko Jabami s'inscrit, elle va montrer aux autres élèves à quoi ressemble le véritable amour du jeu. Parmi les concurrents, nous retrouvons la diabolique Mary, mais aussi le persécuteur Jun Kiwatari et la timide Nanami. Yumeko veut plus que tout affronter la présidente du conseil des élèves, et pour ce faire, elle doit conserver l'accès aux parties publiques laissé aux élèves en difficultés financières. Rapidement, Yumeko est au centre des rumeurs. L'établissement tout entier semble lui confier l'ambition de devenir calife à la place du calife.

Dans ce tome dix, Yumeni Yumemite, très populaire auprès de bon nombre d'élèves, se sert de son succès pour glaner le plus de voix possible. Cependant, elle semble loin d'avoir ce qu'il faut pour être une actrice à Hollywood tant ces débuts d'idol apparaissent déjà compliqués. La jeune femme est en effet déstabiliser par une simple remarque de Midari, alors que le prochain jeu débute déjà. Sa plus grande idole (avec un "e" cette fois), Kawaru Natari, apparaît devant elle. Son vrai nom n'est autre que Sumika Warakubami, du clan Mobobami, et elle est devenue défier Yumeko (quelle surprise). Yumemi n'apprécie pas d'être mise de côté et décide de s'inviter dans la bataille qui devient donc un jeu à trois. Sur une mécanique qui rappelle le tome quatre de Gambling School, les personnages vont subir un concours en trois étapes face au public et leur talent d'actrice sera ici mesuré. La première étape est constituée d'un petit concours de chant (rien de surprenant ici), vient ensuite une dégustation de macarons dont un est bourré de tabasco (et évidemment le public ne doit pas décelé quelle jeune femme a mangé le fameux gâteau, à moins qu'une concurrente tente le coup de bluff) puis enfin nous avons droit à la partie de 63. Il s'agit d'une variante du blackjack dont l'objectif est de tirer des cartes et se rapprocher du nombre 63 sans jamais le dépasser. Cependant, il est possible de mentir aux autres sur les cartes piochées, ce qui complique encore la tâche. Ce volume permet de pousser Yumemi dans ses retranchements et de trouver la force en elle de se relever de l'affront que lui a causé Sumika. Après tout, elle a toujours sa cour autour d'elle. L'intrigue est efficace et les personnages se montrent particulièrement tordus, le tout étant soutenu par un dessin très élaboré.

VERDICT

-

Gambling School est un seinen au scénario alambiqué mettant en scène une galaxie d'élèves pas des plus sympathiques, le tout guidé par un dessin d'une très grande qualité. Dans ce dixième tome, le personnage de Yumemi s'avère davantage travaillé et la jeune idol se montre malmenée durant une compétition où elle s'est elle même invitée. Un volume dynamique qui se termine par une décision intéressante entre Mary et Ririka.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés