Ken'en - Comme chien et singe tome 7
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Septembre 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Fuetsudo 
Dessin : Hitoshi Ichimura

Ken'en - Comme chien et singe (Kenen) est un manga récemment conclu au Japon en huit tomes aux éditions Mag Garden. Le village de Mitsuke est en ébullition depuis que Mashira, un kakuen (une créature mi-homme mi-singe), leur impose de déposer une jeune fille en sacrifice au sanctuaire dédié à Tenjin, sinon un grand malheur s'abattra sur leur terre. Le jeune bonze Benzon s'arrête par hasard dans le village et décide d'aider la population. Il se rend au temple Kôzen-ji pour demander de l'aide au vénérable Hayate. Ce dernier revêt une apparence particulière puisqu'il s'agit d'un chien magique appelé reiken. Benzon décide de l'emmener avec lui, le vieux sanctuaire abandonné du village de Mitsuke et de tendre un piège au démon. Rien ne se passera comme prévu car Mashira tombe sous la charme de Hayate et décide de l'adopter ! Bref, Ken'en nous permet de suivre un duo d'être surnaturels atypique en plein cœur du folklore japonais. Il faut noter que l'expression "comme chien et singe" est l'équivalent nippon de notre "comme chien et chat". Voilà qui promet quelques situations excentriques, surtout que Hayate reprendra parfois sa forme humaine.

Dans ce septième et avant-dernier tome de la série, les retrouvailles avec Oyuki, la mère de Mashira qui l'a abandonné alors qu'il n'était qu'un enfant, ne se déroulent pas comme prévu. Oyuki est en effet tourmentée par un esprit malveillant depuis des années. Hayate regrette d'avoir proposé à Mashira de l'accompagner jusque dans la province de Shinshû, alors que Mashira est doublement déçu de la tournure des événements. Déçu d'une part parce que Hayate a fait beaucoup pour lui et que cela n'a aboutit sur rien, déçu d'autre part parce qu'il se révèle impuissant face à la souffrance d'Oyuki. Mashira prend alors une décision, il faut tout faire pour sauver sa mère mais il devra pour cela devenir un dieu-singe. Seul Ternryû peut l'aider, à condition que le dieu accepte de lui prêter ses pouvoirs ce qui passe par une contrepartie très importante. Le scénario de Fuetsudo, dont il s'agit du premier ouvrage publié en France, s'avère gorgé d'humour et d'éléments folkloriques et mythologiques. Le dessin signé Hitoshi Ichimura n'est pas sans rappeler les jeux d'aventure consoles. Rien d'étonnant, l'auteur est entre autres à l'origine des adaptations manga de Tales of Symphonia et Breath of Fire IV (Ki-oon).

VERDICT

-

Ken'en présente une aventure nous propulsant en plein cœur du folklore japonais en compagnie d'un duo très atypique. Le récit s'avère très charmant et la mise en scène d'un grand dynamisme. Ce septième volume prépare déjà l'épilogue de la série, Mashira se lançant sans doute dans la quête de sa vie pour tenter de sauver sa mère, et les conséquences pourraient être fâcheuses.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés