Jazz Maynard tome 7 : Live in Barcelona
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 20 Septembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Raule 
Dessin : Roger

Après plus de deux ans d'absence, Jazz Maynard revient dans un septième tome qui conclut la série. L'intrigue se déroule dans le quartier d'El Raval de Barcelone, où Jazz et Teo fêtent leur retour après un long voyage à Reykjavik (Islande). Notre virtuose de la trompette est également un gentleman cambrioleur à ses heures perdues, mais aujourd'hui il prépare un concert au club Cave Canem, qui a fait peau neuve. Jazz réserve même une surprise à ses proches, en interprétant non seulement plusieurs grands classiques, mais également un titre inédit qu'il a composé. De son côté, Teo se rend à une partie de poker avec Judas, mais des mafias entrent en scène et tuent l'oncle Raimundo tout en partant avec l'argent des jeux. Loin de se douter ce qui se passe, Jazz a rejoint Lucia qui l'a invité à dîner pour lui demander une interview pour le journal "Faro de Barcelona". Si Jazz avait décidé de mener une vie tranquille, cette attaque soudaine va lui faire réfléchir sur son avenir.

Les dialogues percutants répondent à un dessin toujours aussi élégant signé Roger, mélange habile de polar noir et de BD franco-belge avec une petite pointe de manga dans la modélisation des personnages. Le trait noir, puissant mais précis rend chaque case vivante et tangible, soutenue par un découpage entraînant et fluide et une belle mise en couleurs. Le récit est violent mais cette rage est nécessaire lorsqu'il s'agit de venger un ami fidèle face à des mafieux sans foi ni loi. Le rythme de l'histoire va très rapidement aller crescendo et se maintenir jusqu'au bout. Raule s'intéresse et développe également la personnalité, la psychologie de chaque personnage. Jazz doit faire un choix : vivre une vie de musicien ou venger son oncle avec la manière forte. On appréciera également la plongée dans le passé de Jazz, l'occasion de mettre en scène ses années d'apprentissage et son dilemme permanent entre ombre et lumière. A noter que la première édition de l'album comporte un carnet de croquis de personnages.

VERDICT

-

Retour réussi de Jazz Maynard dans un récit unitaire où le personnage fait face à la dualité de sa vie. Mènera t-il une carrière de musicien sans histoire ? Reviendra t-il un tueur sans état d'âme ? Une bande dessinée de qualité, au graphisme élégant et au scénario atypique.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés