Olympus Mons tome 6 : Einstein
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Septembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Christophe Bec   
Dessin : Stefano Raffaele    
Couleurs : Digikore Studios

2026. La Terre est affectée par des phénomènes inexpliquées et inexplicables. Dans les profondeurs de la Mer Baltique, des chasseurs de trésors ont découvert un artefact qui ne semble pas avoir été créé par l'homme. Aux États-Unis, un médium se sert de son don de voyance pour assister la police au cours d'enquêtes criminelles, mais ses visions ont changé de nature et mettent en scène des extraterrestres ! Pendant ce temps sur Mars, les premiers hommes à mettre le pied sur la planète rouge (des Russes en plus) découvrent une série de débris technologiques les conduisant sur le site du crash d'un énorme vaisseau spatial, le mont Olympus. Enfin, en Turquie, les producteurs d'une émission populaire cherchent les traces d'une épave aperçue dans la montagne. Apparemment, ces événements n'ont aucun rapport entre eux, mais peu à peu le puzzle se met en place, et semblent avertir l'humanité d'un terrible danger. Après une intense discussion télépathique avec Marta Kulgina, une autre médium ayant eu des visions sur la dangerosité des anomalies quantiques, Aaron pense désormais que le seul moyen d'enrayer le processus qui détruira la Terre est de se rendre sur Mars et de retrouver un vaisseau spatial analogue à celui remonté du fond de la mer de Barents. La cosmonaute Elena Chevtchenko s'embarque dans une mission à haut risque et le temps presse. Sur la terrible montagne Olympus Mons, le danger ne semble jamais loin.

Le scénariste Christophe Bec nous livre donc une série de science-fiction qui laisse supposer qu'une race extraterrestre aurait débarqué sur Terre. A l'instar d'un X-Files, la vérité semble être ailleurs, et beaucoup de questions demeurent sans réponses à l'issue de la lecture. Comme ça peut être le cas dans certaines séries américaines, les personnages et les lieux de l'action étant multiples, on passera fréquemment d'une scène à l'autre, ce qui dilue quelque peu l'intérêt des seconds rôles. Ce tome six évolue à nouveau dans plusieurs lieux, tout d'abord sur Mars Elena échappe de peu à une attaque de drones grâce à l'aide d'Einstein, une androïde abritant une intelligence artificielle d'origine alien. Son seul espoir réside à pénétrer dans les entrailles du vaisseau échoué sur Olympus Mons, où elle découvrira la vérité sur la guerre que se mène deux races extraterrestres depuis des millénaires et surtout un moyen d'arrêter le processus de destruction de l'anomalie, le vaisseau échoué au fond de la mer de Barents et qui menace de détruire la planète entière. Mais il faudra surtout trouver un moyen pour la jeune femme de retourner sur Terre, ce qui ne sera mentionné que par une ellipse, tandis que le médium Aaron a quant à lui décidé de se mettre au vert à la campagne loin du chaos ambiant. La trame évolue considérablement dans ce volume puisque nous avons enfin les réponses à la plupart de nos questions. Cependant, les abominables aliens sont toujours en vie et cherchent toujours à éliminer toute vie autre que leur espèce, ce qui laisse une opportunité à proposer par la suite une suite à la série. Le dessin de Stefano Raffaele est comme toujours très élaboré, les décors s'avèrent dépaysants (des fonds marins à la planète Mars), et la mise en couleurs ne manquent pas d'audace. Un album assez classique mais bien troussé.

VERDICT

-

Cette série du duo Christophe Bec / Stephano Raffaele présente un ouvrage de science-fiction bien orchestré et affichant une solide réalisation. Ce dernier volume clôture une odyssée classique mais solide.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés