Sacrificial Vote tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 16 Octobre 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario : Ryuya Kasai
Dessin : Edogawa Edogawa

Sacrifial Vote (Ikenie Touhyou) est une série en sept tomes publiée au Japon aux éditions Kodansha. La vie au lycée privé de Yanagizawa est ennuyeuse pour tous les étudiants qui préfèrent regarder leur smartphone la plus grande partie de la journée, se contentant de jouer à des jeux et de bavarder entre eux. La relative quiétude de chacun semble cependant les abandonner lorsqu'on leur demande de voter pour un camarade de classe à qui il sera demandé d'effectuer une tâche ou de devenir autrement le «sacrifice» et de subir une «mort sociale» ! Qu'est-ce que cela signifie cependant ? Qui sera le premier à voter et qu'est-ce qu'une "mort sociale" ? Les étudiants découvriront très vite que certains jeux sont loin d'être innocents … Tous ses assassinats sociaux - excepté un - impliquent le sexe. Il s'agit de cassettes ou de photographies compromettantes exposées à la vue de tout le lycée. Plusieurs cas sont exposés dans cet ouvrage et ce n'est clairement pas beau à voir. Apparemment, tous ces événements ont à voir avec un professeur qui est mort il n'y a pas si longtemps. La première mort sociale a déclaré que c'était la malédiction de l'enseignant. La professeure était toute nouvelle, mais sa santé s'est détériorée et elle s'est suicidée.

Ce second tome nous permet d'en apprendre davantage sur le passé de la classe et la fameuse malédiction qui pourrait peser sur les élèves. De plus en plus de lycéens deviennent individualistes suite aux quolibets qu'ils reçoivent, ce qui a pour conséquence qu'un certains nombre d'entre eux quitte l'école. Les spéculations sur le maître chanteur avancent à grands pas et d'autres personnes vont finir détruite. Une fois de plus, certains ados sont capable d'aller loin dans l'horreur pour se divertir. La plus grande partie de l'histoire est vue à travers les yeux de Minato Imabari, tout juste transférée dans cette école. Elle connaît le professeur, mais elle n'a jamais su ce qui lui est arrivé. Une autre question est de savoir si elle est maudite, tout comme ses camarades de classe, ou si, parce qu'elle a été transférée et n'a jamais rien fait de mal, elle en est exemptée. De plus, il est toujours intéressant de voir comment les gens réagissent dans ces situations. Certains deviennent fous, d'autres essaient juste de survivre, et d'autres encore ont faim de pouvoir. Le dessin est plutôt décent, même si les expressions sont parfois un peu étranges.

VERDICT

-

Sacrifial Vote rappelle évidemment les nombreux mangas de survie qui pullulent aujourd'hui au Japon, sauf que cette fois nous y retrouvons une certaine logique, un certain cartésianisme pourrait-on dire. L'application "Sacrifial Vote" n'a rien de surnaturelle et l'histoire est pour l'essentiel crédible (à l'exception des parties avec la police). Ce deuxième tome permet de revenir sur le passé du lycée, l'occasion de mieux comprendre ce qui se joue aujourd'hui, tandis que l'investigation sur l'identité du coupable de ce sombre jeu est toujours en cours.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés