Jagaaan tome 6
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 27 Novembre 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Muneyuki Kaneshiro    
Dessin : Kensuke Nishida

Jagaaan (Jagaaaaaan) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu huit tomes à ce jour aux éditions Shogakukan. Shintarô Jagasaki est un policier médiocre travaillant dans un petit poste de quartier. Il passe ses journées à se faire humilier par les voyous et ses collègues du commissariat, il ne montre pas non plus assez d'autorité à sa petite amie avec qui il vit. Pourtant, un sentiment d'oppression l'écrase, il ne sent aucune perspective dans sa vie et il n'a pas la volonté de changer. Mais un jour, après une pluie bizarre de grenouilles, les gens qui l'entourent commencent à se transformer et deviennent d'horribles créatures assoiffées de sang. Les grenouilles ne sont que des parasites prêts à se glisser dans le système nerveux des hommes pour prendre possession de leur subconscient. Si Shintarô est également infecté, le symbiote qui a envahi son corps est toujours à l'état larvaire de têtard, donc incapable d'affecter le cerveau de son hôte. Le garçon découvre bientôt qu'il possède des facultés extraordinaires lui permettant de transformer ses membres en armes à feu redoutables, devenant Jagaaan celui qui est prédestiné à libérer l’humanité de la peste tombée du ciel. Sur le chemin, sa volonté sera conduite par un étrange hibou qui parle, Doku , et il comprendra qu'il n'est pas le seul à avoir développé des super pouvoirs liés au parasite tout en préservant l'usage de la raison.

Une nouvelle phase s'ouvre pour le manga de Muneyuki Kaneshiro et Kensuke Nishida ! Après la fin désastreuse de l'expérience Heywa Happyness Heroes, le Japon a appris l'infestation des grenouilles folles et ses conséquences de la manière la plus effrayante possible. Aujourd'hui, toute la population de Buppa vit dans la terreur d'une transformation soudaine en homme mort, tandis que la police doit faire face à ceux qui, de plus en plus souvent, se produisent réellement. Ainsi, on essaie de se mettre à l'abri. Et si, d'une part, le développement d'une boule artificielle parvient à contenir les mutations, une nouvelle dimension inquiétante de la crise apparaît : une catégorie particulière d'hommes défectueux, capables de garder le contrôle de leur conscience pendant la transformation, et de revenir à l'être humain lorsque leurs pouvoirs ne sont plus nécessaires. Exactement comme Jagasaki, notre protagoniste. Pour faire face à ces êtres, qui peuvent devenir de véritables supercriminels, en continuant à se cacher parmi les gens du peuple ; et, surtout, pour s'opposer à Chiharu Matsuyamachi, le principal antagoniste de Jagaaan, maintenant considéré comme un dangereux terroriste, une force de police très spéciale est instituée. Et devinez qui s'y est enrôlé ? En attendant, Yadori que nous avons rencontré à la fin du volume précédent, gagne en confiance dans le corps de la belle Airi, qui semble l'avoir fait d'une manière très très profonde.

VERDICT

-

Jagaaan, le manga visionnaire qui combine superpouvoirs et horreur corporelle, dans un mélange vertigineux d'action, d'éclaboussures, de satire et de super-problèmes, continue de tourner à plein régime ! Nous apprécions particulièrement l'écriture de la partie sur Yadori/Airi : un véritable sommet pour une série qui, pourtant, est généralement très bien construite.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés