Warriors Orochi
Plate-forme : Xbox 360 - Playstation 2 - PC
Date de sortie : 28 Septembre 2007
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10
Dynasty et Samurai Warriors fusionnent en un même jeu.

Rappel des faits.

Pour son ultime beat'em all de l'ère PS2, Koei signe ce Musô Orochi, Warriors Orochi en Occident. Le concept de n'a pas changé d'un Iota et vous allez toujours devoir combattre la meute et réaliser des combos toujours aussi fantaisistes. Mais oui, l'habillage change puisque par un habile tour de passe-passe (ou plutôt un vortex inter-dimensionnel), les combattants de Dynasty Warriors et de Samurai Warriors, deux séries qui se déroulent à des époques et à des lieux différents, se retrouvent sur une seul et unique champ de bataille. Ensemble, ils vont pourtant devoir lutter contre un adversaire nouveau et contrôler un royaume inconnu.

Chaque personnage dispose d'une arme et de compétences précises et au cours de la partie vous découvrirez moults objets et même des armes sur le terrain. A ceci s'ajoute des points d'expériences qui augmentent lors des combats et il ne faudra pas hésiter à changer fréquemment de combattant, afin de répartir avec efficacité les points d'expérience. Outre un nombre de personnages assez important à l'écran (plus de soixante dix), l'autre nouveauté de Warriors Orochi vient effectivement du fait que vous dirigez une équipe de trois généraux, et qu'il suffit de presser les touches latérales pour en changer. Conséquence du fait, le Musou, l'énergie mystique nécessaire à déclencher un coup spécial, ne se gagne plus en tappant les ennemis. C'est au repos que la jauge présent à l'écran se recharge, aussi il faudra souvent switcher vu les combats très présents, et l'action encore plus poussée que dans DW et SW.

Le Musou Rage lui permet d'affliger encore plus de dégâts, et il sera conseillé de l'utiliser dans le cas d'objectifs plus compliqués. Oui il ne faudrait pas oublié que derrière ces balets incessants se cachent une réelle mission. Un objectif râté, game over. Rageant quand on sait que l'action peut durer plusieurs heures. Et dire que Warriors Orochi est un jeu simple serait mentir. Pensé pour faire plaisir aux fans, sa difficulté devient rapidement bien délicate.

Techniquement Identique ?

Si les dernières extensions n'apportaient pas beaucoup d'évolutions, Warriors Orochi  se positionne pour sa part, un bon point au dessus, avec un rendu graphique plutôt joli, des effets visuels renforcés, et un moteur 3D véloce, qui ne souffre absolument pas du surplus d'ennemis présents à l'écran, même si on peut regretter des mouvements peu variés. Reste que la conversion sur Xbox 360 fait davantage penser à un jeu PS2 HD qu'un véritable titre conçu pour le support.

La jouabilité du jeu est excellente. En quelques minutes vous maîtrisez toutes les subtilités de WO. Quand aux caméras, elles ne se bloquent jamais dans le décor, ce qui est rassurant vu la difficulté de certains boss. Des combats qui peuvent durer un petit moment, et qui réservent des heures et des heures de jeux. M
usicalement, là encore Warriors Orochi apporte sa différence puisque les thèmes musicaux s'avèrent surprenants, mélangeant techno et dance (!)

    

VERDICT

- Une conversion Xbox 360 fidèle à l'originale PS2. Seuls les graphismes y apparaissent plus fins (HD oblige), ce qui pourra sembler un peu léger pour certains. Mais dans le genre, le titre reste très défoulant.
© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés