Victoria saison 3
Plate-forme : DVD
Date de sortie : 04 Décembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
TV
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10

1848. Le premier ministre John Russell et Lord Palmerston avertissent Victoria d'une possible révolution.

Un regard romantique sur de beaux costumes et des images fantastiques et colorées. C'est l'heure de l'évasion. L'évasion devrait être écrite en majuscules, parce que Victoria est une série aux formes magnifiques. Le spectateur est gâté depuis deux saisons avec les développements autour de la reine Victoria (un grand rôle pour Jenna Coleman) et son entourage. Comme dans beaucoup de séries similaires, les développements des domestiques, de la famille et de la classe supérieure sont suivis. La troisième saison, cependant, a une petite rupture avec la tendance. La série excelle toujours dans les caractéristiques de qualité mentionnées ci-dessus. Cependant, cette saison est plus dramatique que les deux saisons précédentes. Non pas que rien de dramatique ne se soit passé durant ces deux saisons, mais cette troisième saison y est très explicite.

Cette saison, par exemple, l'un des protagonistes bien-aimés est en train de mourir. La relation entre Victoria et le Prince Albert (Tom Hughes) est complexe et hypothermique. La princesse Feodora (Kate Fleetword), qui est retournée en Angleterre, y contribue intelligemment. Son poste à la cour a mené à une lutte de pouvoir entre Victoria et Albert. Victoria est quelque peu affaiblie par une autre grossesse. De plus, l'éducation des enfants requiert l'attention nécessaire des deux parents. En outre, Albert se sentait à l'ombre de la reine. Pour faire ses preuves, Albert s'est lancé dans un projet mégalomaniaque. Comme aujourd'hui, à chaque changement, cela est accueilli avec scepticisme. Sur le plan politique, il existe également un certain nombre de menaces. Par exemple, un esprit révolutionnaire hante le Royaume-Uni. En partie façonné par les développements en France, où le monarque a dû fuir. Les travailleurs majoritairement pauvres et le nationalisme irlandais s'agitent. Lorsque le monarque français déchu cherche refuge auprès de Victoria et d'Albert, cela mène aux luttes politiques nécessaires. L'une des personnes les plus importantes à émouvoir est l'habile Lord Palmerston (Laurence Fox). En tant que ministre des Affaires étrangères, Palmerston est en mesure de profiter de tous ces troubles. La crainte d'une révolution signifie que des mesures drastiques doivent être prises. Le personnel de la reine est influencé par les mouvements turbulents qui l'entourent. La loyauté envers le royaume est grande. De plus, la séparation entre la royauté et le ministère est mise à l'épreuve par un amour impossible. Le choix de deux personnages principaux l'un pour l'autre a des conséquences directes pour Victoria. La population est également touchée par le choléra, une maladie qui était mortelle à l'époque. L'agitation est donc grande à tous les niveaux.

VERDICT

-

Victoria est l'un des meilleurs drames costumés du moment. Bien qu'il y ait beaucoup d'histoires cette saison, la série est remarquablement facile à suivre. Cela est dû à la qualité des acteurs, à leur franc-parler et certainement aussi aux auteurs et réalisateurs de cette série. La période agitée se transforme en tranquillité relative. La série prend suffisamment de temps pour permettre à tous les personnages importants de mûrir. Cela permet d'éviter le piège de la tension volatile et de la sensation qui prend le dessus.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés