Fate/Apocrypha tome 5
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 21 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Manga : Akira Ishida  
Scénario : Yuichiro Higashide / Type-Moon  
Character design : Konoe Ototsugu

Fate/Apocrypha est une série toujours en cours de parution et qui a connu six tomes à ce jour aux éditions Kadokawa Shoten. Il s'agit de l'adaptation d'une série de romans japonais de type "light novel" (cinq volumes parus). L'intrigue évolue dans un monde parallèle à Fate/Stay Night, où le Saint-Graal a quitté Fuyuki après la Troisième Guerre où se sont affrontés sept mages pour le contrôle du précieux calice. Le gouvernement décida d'intervenir et le Graal fut dérobé pendant de nombreuses années, ce qui brida considérablement les pouvoirs des mages. Dans les années 2000, à la même époque que la Cinquième Guerre du Graal, le groupe qui aurait mis la main sur le Graal, Yggdmillenia, déclare ouvertement sa sécession de l'Association des Mages et qu'ils sont en possession du calice. L'Association dépêche cinquante magi pour la récupérer, mais tous sauf un sont instantanément abattus par Lancer of Black. L'unique survivant parvient à activer le système de réserve du Grand Graal, permettant la convocation de quatorze Servants au total. Divisés en deux factions, ces derniers s'engagent dans une lutte à mort pour obtenir le calice divin.

Ce volume cinq est marqué par l'affrontement entre Jack l'Éventreur et Mordred. En effet, l'Assassin des Noirs a provoqué un terrible chaos pour récupérer du Mana, ce qui oblige le Saber des Rouges à prendre des mesures d'urgence. Pour ne rien arranger, Siegried a choisi d'offrir son cœur à l'homoncule récemment libéré par Astolfo, le Rider des Noirs afin qu'il puisse mener une existence propre, au grand dam de Gordes. Ruler, qui avait décidé de rester neutre, observe la scène mais a l'esprit occupé d'ailleurs. Les agissements de Jack l'Éventreur sont en effet au cœur des préoccupations. Le dessin est toujours assez agréable et nerveux, Akira Ishida remplaçant Shinjirô rappelons-le, avec un style dans la lignée des précédentes série Fate. Il y avait des scènes mignonnes avec Mordred, Jeanne, Frankenstein et Jack, mais globalement beaucoup d'action. C'est clairement beaucoup de travail pour l'auteur tant les personnages sont nombreux et complexes, mais cela promet une confrontation à grande échelle pour la suite de l'œuvre.

VERDICT

-

Un tome de Fate/Apocrypha qui fait clairement monter la tension entre les deux factions. Jeanne et Siegfried approfondissent un échange modeste, la nuit est enveloppée de brouillard et l'affrontement qui éclate s’intensifie.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés