Capitaine Albator - Mémoires de l'Arcadia tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 28 Juin 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Jérôme Alquié
d'après l'oeuvre de Leiji Matsumoto

Capitaine Albator - Mémoires de l'Arcadia (Arcadia no Kioku) est le fruit d'une collaboration entre Akita Shoten et l'éditeur français Kana, laissant cette fois le vaste univers aux mains du Français Jérôme Alquié et de Leiji Matsumoto, responsable de la franchise. Depuis sa création en 1977, il est considéré comme le créateur de l'œuvre originale en question. Comme vous le savez peut-être, l'histoire d'Albator a été revisitée et reconstruite d'innombrables fois depuis cette lointaine année 1977, que ce soit par Matsumoto sensei lui-même ou par d'autres auteurs autorisés. A cette occasion, le travail de Jérôme Alquié est particulièrement respectueux car basé sur le manga original pour raconter une nouvelle histoire à travers trois albums au format BD.

Les histoires d'Albator ont toujours des ingrédients en commun que ce Mémoire de l'Arcadia ne laisse pas de côté : d'un côté, nous avons la paresse et l'humanité égocentrique, dont le gouvernement nous a progressivement condamnés à la négligence la plus corrompue. De l'autre, nous avons la menace des Sylvidres, une race primitive de femmes qui tente de reconquérir un monde qui était auparavant le leur. Et enfin, nous avons la résistance incarnée par l’équipage d’Arcadia et le capitaine taciturne, le capitaine Albator. Avec ces cartes sur la table, l’histoire nous place devant un nouveau tournant lorsque les chercheurs découvrent une immense Sylvidre de glace en sommeil depuis des siècles qui entend de libérer un nouvel âge glaciaire qui exterminera complètement l’humanité. La découverte perpétrée par le Dr Imer et le professeur Reiji, un homme de petite taille dont l’apparence montre clairement qu’il s’agit d’un caméo de Leiji Matsumoto lui-même. Après la mort de Reiji, Imer s'échappe et tente d'avertir le gouvernement de la Terre. Mais après avoir été ignoré, il trouve enfin une oreille amicale parmi les rebelles d'Arcadia, dont l'équipage se joint à lui pour mettre fin à une nouvelle menace qui pourrait lui être fatale à la planète entière. À une histoire qui reflète parfaitement l'esprit original d'Albator, nous devons également mettre en lumière la valeur ajoutée qu'apporte l'impressionnant graphismes de Jérôme Alquié, qui nous offre un style qui respecte à tous les niveaux le trait caricatural de l'œuvre originale, en ajoutant une touche qui le convertit dans un style légèrement européen.

VERDICT

-

Avec Mémoires de l'Arcadia , la célèbre légende revient au papier par la grande porte, sans jamais négliger cette atmosphère de nostalgie et de tristesse qui nous transmet avec précision l'univers sans espoir qu'ils nous présentent.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés