Mondo Disco
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 13 Novembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Nicolas Wild

Il y a quatorze ans, Nicolas Wild est parti en Afghanistan où il avait trouvé un poste d'illustrateur dans une entreprise de Kaboul, Zendagui Media. Ces tribulations donnèrent naissance à l'album "Kaboul Disco", un carnet de voyage mais aussi une sorte de journal intime sur la vie au Moyen-Orient. "Mondo Disco" serait-il la suite de cet ouvrage ? Pas vraiment car il s'agit plutôt d'une compilation de reportages réalisés aux quatre coins du globe par l'auteur. Cette fois, Nicolas Wild n'est pas parti à l'aveuglette dans un pays en guerre, il a également été envoyé en reportage par Arte mais également par l'armée française. La première étape nous emmène à Beyrouth en 2012, la capitale du Liban est sujette à de vives tensions entre les communautés. Depuis l'indépendance du pays en 1943, le compromis communautaire entre sunnites, chiites et maronites (avec partage des postes clés du pouvoir) ne cesse d'être remis en cause et aujourd'hui encore, la jeunesse doit accepter que le conflit armé fait parti de son quotidien. La destination suivante nous dirige vers le Népal sur le toit du monde. La population vient généralement du Bhoutan et s'entasse dans des camps de réfugiés à l'est du pays. Nous irons aussi en France, au Maroc, en Ukraine, en Turquie, et au Vietnam, soit un total de huit reportages plus ou moins longs.

Cet album en noir et blanc assez dépouillé (peu de décors) raconte avec humour la vie d'un baroudeur arrivé parfois un peu par hasard sur le terrain, parfois envoyé en mission. Nicolas Wild présente avec Mondo Disco une réalité tout en nuances : Le dessinateur joue clairement le faux naïf, ce qui lui permet de multiplier les pistes d’exploration dans son nouvel environnement, puis dès que le décor est bien planté, les thématiques évoluent et deviennent un peu plus sombre sur le fond. Mondo Disco n’est pas une bande dessinée dont le but est de tout savoir sur le monde, mais le récit d’un homme dans des pays souvent au quotidien incertain. Rien que cela rend déjà en soi intéressante cette BD. Mais le dessinateur en profite aussi, grâce à quelques faits importants en guise de points de repère chronologiques, un peu de politique pour nous plonger dans le contexte et une pointe d’humour pour rehausser la narration.

VERDICT

-

A travers huit reportages plus ou moins longs réalisés entre 2012 et 2018, Mondo Disco est une lecture sur un thème inhabituel, les réalités géopolitiques méconnues. D'autant plus que Nicolas Wild a du recul sur son expérience et se questionne sur le sens de sa mission professionnelle. De quoi faire réfléchir les lecteurs.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés