Mary Jane
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 19 Février 2020
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Frank Le Gall
Dessin : Damien Cuvillier

Résumé : Pays de Galles, 1880. Une explosion dans la mine. Des morts. Parmi eux, Davies, le mari de Mary Jane. Veuve à dix-neuf ans, et désormais seule au monde. Alors, elle fuit, vers Cardiff où, pense-t-elle, elle rejoindra sa soeur. Sur la route, elle rencontre Black John et sa bande de nécessiteux, chassés par la misère et pourchassés par les fermiers et les gendarmes. Black John la convainc d'aller à Londres pour trouver du travail. Affamée, couverte de haillons, elle atteint la capitale anglaise. Ses faubourgs d'abord. Des usines, des crassiers, des taudis, et de la suie. De la suie partout. Et Peter White, dit « Snakesman Peter ». Peter sera le premier homme qui s'intéressera à elle. Il y en aura d'autres. Jusqu'à Joe Barnett, qui emménagera avec elle au 13 Miller's Court, dans le quartier de Spitalfields. Jusqu'au présumé tueur en série, « Jack l'Éventreur », qui, le 8 novembre 1888, mit fin sauvagement à ses tourments.

Mary Jane Kelly est la dernière victime de Jack L'éventreur. Tout commence avec un mouchoir rouge, celui que lui laisse son mari un matin avant de partir à la mine. Jour maudit car une explosion fatale rend alors Mary Jane veuve à dix-neuf ans. Après un passage par Cardiff, elle échoue à Londres, dans le quartier de l'East End, se mêlant aux vies de misère et à l'ambiance glauque des bas-fonds londoniens. Un certain "Snakesman" (l'homme serpent) la convainc de devenir prostituée dans la maison de Mistress Kate. Si son esprit était ravagé par la douleur causée par la perte de son mari, c'est désormais son corps qui devient, à ce moment là, un outil d'oubli de soi pour gagner le peu d'argent qui l'aidera à survivre. Les amitiés qu'elle noue avec les autres dames de la maison l'apaiseront dans une certaine mesure. L'ambiance décadente de cette fin de siècle est illustrée fidèlement par un dessin qui s'attarde sur les traits marqués des personnages, amaigris par la misère et l'alcool. Les planches représentant les bas-fonds rendent très justement compte de cette atmosphère qui verra, on le sait d'ors et déjà, Mary Jane petit à petit se fondre puis s'éteindre dans cette obscurité malsaine.

VERDICT

-

Frank Le Gall et Damien Cuvillier, grâce à une documentation très précise,  rendent hommage à cette femme oubliée.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés