Strange Fruit tome 4
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 27 Novembre 2019
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario : Atsushi Asada 
Dessin : Tatsuru Ishikawa

Strange Fruit est une série en quatre tomes publiée au Japon aux éditions Kadokawa Shoten. Après des années d’absence, Tsubaki revient à Jûmonji, sa ville natale, pour y poursuivre ses études. Tout à sa joie de retrouver ses amies d’enfance, Mika et Moeko, elle semble pleine de vie et insouciante. Pourtant Tsubaki garde en elle un indicible secret… Ses incessants cauchemars sont-ils liés à une affaire sortie de la mémoire collective qui avait pourtant défrayé la chronique il y a 10 ans ? Celle de la disparition inexpliquée d’une toute jeune fille. Cité en apparence paisible, Jûmonji cache en réalité bien des mystères, dans lesquels nos héroïnes vont inexorablement s'enliser.

Dans ce dernier tome de la série, cela fait presque un an que Tsubaki, Mika et Moeko enquêtent sur la disparition d'Anna Yamazaki. Tous les soupçons s'orientent vers le professeur Miyamoto - le père de Moeko - qui a réalisé d'étonnantes expériences dix ans plus tôt. Tsubaki et Kei décident d'aller à la Jûmonji Tower afin d'obtenir des explications sur les dites expériences mais également dans quelles circonstances Anna a disparu. Et finalement tout s'assemble assez facilement : Tsubaki, Mika, Moeko et Anna étaient des cobayes, et ont aujourd'hui totalement oublié leur passé. Tous les fils scénaritiques ouverts trouvent ici des réponses, souvent sombres et accablantes. Ce volume quatre est ainsi un enchaînement de flashbacks ponctués de séquences émotives dans le présent. Le projet Strange Fruit est-il pour autant terminé ? L'épilogue ne résout qu'en partie cette équation, il propose des idées intéressantes mais beaucoup de place à l'interprétation. Enfin, les auteurs ont opté pour une fin loin de l'happy end des productions américaines, les héroïnes pourront se réconcilier avec leur passé même si le monde ne saura jamais ce qui leur est arrivé. L'ambiance pesante est bien soutenue par le dessin dynamique et clair. A noter que ce volume de Strange Fruit n'est jamais paru sous forme relié au Japon et que nous découvrons donc une jaquette inédite dessinée par Ishikawa pour Doki Doki.

VERDICT

-

Ce quatrième volume de Strange Fruit est sans doute le meilleur de toute la série. Rien de véritablement révolutionnaire en soi mais l'histoire trouve une conclusion efficace et les auteurs clôturent les principaux fils scénaristiques de l'intrigue. De quoi livrer un divertissement agréable.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés