Rinne tome 27
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Novembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario et dessin : Rumiko Takahashi

Rinne (Kyoukai no Rinne) est une série terminée en quarante tomes aux éditions Shogakukan. Lorsqu'il était encore enfant, Sakura Mamiya a mystérieusement disparu dans les bois derrière la maison de sa grand-mère. Si elle est revenue entière et en bonne santé, Sakura dispose depuis du pouvoir de voir les fantômes. Maintenant adolescente, elle souhaite juste que les esprits la laisse tranquille. Au lycée, le bureau à côté de Sakura est vide depuis le début de l'année scolaire. Mais un jour, son camarade de classe - toujours absent - se montre enfin, et il est beaucoup plus âgé qu'il semble l'être. Et pour cause, Rinne Rokudô chasse les âmes en peine ...

Rinne Rokudo est un shinigami partiellement humain qui travaille comme psychopompe, escortant les esprits perdus vers l'au-delà. En raison de son mauvais payeur de père qui lui confie la responsabilité de ses dettes, des pouvoirs faibles de Rinne l'obligeant à utiliser des outils coûteux pour compenser la différence, et de la malchance, Rinne est constamment pauvre. Il est aidé par sa camarade de classe Sakura Mamiya qui peut voir des esprits en raison d'une expérience de mort imminente quand elle était enfant, son chat noir par contrat Rokumon, et dans une bien moindre mesure par ses amis et rivaux farfelus. Le volume 27 commence par deux parties dans lesquelles Matsugo (un ami d'enfance de Rinne qui valorise leur amitié à un degré effrayant qui n'est pas partagé par Rinne) invite Rinne et Sakura à sa foire scolaire de shinigami. L'idée est de les attirer dans une maison hantée qui a une règle d'Orphée. Le garçon marche devant la fille et ne doit pas se retourner, sinon il échoue. Pendant ce temps, les filles se font piéger. Si le garçon se retourne pour aider la fille, il échoue au test et perd le repas gratuit promis aux vainqueurs. Si le garçon ne se retourne pas, la fille le détestera. Le plan de Matsugo a deux failles. Premièrement, Rinne et Sakura se connaissent mieux que la plupart des couples, même si officiellement ils ne sont pas en couple, et deuxièmement, Anju, la camarade de classe de Matsugo, qui a le béguin pour lui, s'immisce dans le jeu et l'hilarité s'ensuit. La dernière histoire du volume concerne une salle de stockage soi-disant hantée dans laquelle un professeur accusé de détournement de fonds se serait suicidé. La vérité est un peu différente, mais il s'agit quand même d'un lieu hanté. Entre les deux, ce sont les vacances d'hiver, alors il y a des histoires de casse-noisettes, de gâteaux de Noël et du son des cloches du Nouvel An. (Il est préférable de ne pas penser au nombre de Noëls qui se sont passés pendant le manga). Le dessin est quant à lui toujours aussi séduisant, le trait de l'auteur de Ranma 1/2 étant décidément inimitable.

VERDICT

-

Il n'y a pas de nouveaux personnages récurrents dans ce volume de Rinne, et aucun progrès sur l'arc principal. Mais quand même, le manga demeure très amusant et les histoires abordées parfaitement de saison.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés