Quand Takagi me taquine tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Novembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Soichiro Yamamoto

Quand Takagi me taquine (Karakai Jouzu no Takagi-san) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a déjà atteint les onze tomes aux éditions Shogakukan. En fait, beaucoup d'entre vous connaissent déjà la série grâce à son adaptation animé. Nishikata, un lycéen, est constamment humilié par sa voisine de classe, Takagi. Avec son orgueil brisé, il se tourne vers Takagi et se promet d'embêter sa camarade jour après jour et de se débarrasser d'elle. Sera-t-il capable de faire rougir de honte Takagi une fois pour toutes ?

Ce volume poursuit l'histoire de nos bien-aimés Nishikata et Takagi, le premier souffrant quotidiennement des plaisanteries de sa camarade, dont le plus grand passe-temps dans la vie est de jouer avec lui, le conduisant continuellement au désespoir, bien que clairement tout ce tiraillement cache des sentiments dont il n'est pas encore conscient... essentiellement parce que la fille est deux fois plus grande et mature que lui. Mais sous cette prémisse, il y a une une histoire à une réflexion plus profonde : ceux qui se battent les uns contre les autres se désirent les uns les autres. Ce deuxième volume explore quelques nouvelles pistes, comme le fait que deux des camarades de classe de Nishikata sortent déjà ensemble, ce qui montre qu'à cet âge beaucoup d'entre eux ont déjà franchi ce pas. Comme toujours sous forme de petits gags, ce volume nous montre plusieurs nouvelles «attaques» de Takagi, bien que clairement certaines d'entre elles se démarquent parmi les autres, en pointant davantage sur les sentiments qu'elle ne manque pas de manifester. Il faut noter en particulier le chapitre où elle le met au défi de l'emmener en vélo, où Nishitaka est ouvertement jaloux de la possibilité qu'un autre garçon soit impliqué avec Takagi ... et où elle lui fait ouvertement savoir qu'elle préférerait être à l'école plutôt qu'en vacances pour qu'ils puissent passer du temps ensemble. De même, nous avons le chapitre de la lettre d'amour, dans lequel Nishikata s'endort et son rêve fait apparaître clairement quels sont ses sentiments cachés pour sa partenaire, même si dans son orgueil il refuse de les reconnaître. De plus, le deuxième volume comprend un précieux supplément que tout fan de la série devrait lire : le premier est le one-shot original qui a servi de prototype pour le travail que nous avons en main, un contenu des plus intéressants à travers lequel nous pouvons explorer les origines de ce manga.

VERDICT

-

Sous forme de petits gags, chacun nous offrant une nouvelle blague ou une nouvelle confrontation entre les protagonistes, le mangaka parvient à cadrer une comédie romantique comme peu d'autres, celles qui vous laissent avec ce sourire idiot après un bon rire et un autre de ces regards doux. Le résultat est un produit amusant et plein d'intentions, dans lequel nous tombons inévitablement attachés à des personnages pleins de charisme. Ce deuxième tome renouvelle sans difficulté les gangs et situations rencontrées malgré un schéma identique à son précédent.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés