Retour sur Belzagor épisode 2/2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 08 Novembre 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Philippe Thirault
d'après Robert Silverberg
Dessin : Laura Zuccheri
Couleurs : Silvia Fabris

XXIIIème siècle. Sur la Terre de Holman, une planète colonisée par l'homme, le jeune lieutenant Eddie Gundersen va vivre une formation extrêmement difficile. Ce paradis végétal abrite deux espèces communicantes que sont les Sulidoror, une sorte d'humanoïde géant ressemblant au tapir, et les Nildoror, créatures morphologiquement proches des éléphants. Son supérieur, le colonel Kurtz, ne pense lui qu'à se procurer une nouvelle drogue récréative issue du venin d'un serpent qui provoque de troublantes hallucinations. Encore marqué par cette expérience, Ellie revient sur Holman dix-huit ans plus tard, en tant que guide de deux ethnologues, Sam et Dorothy Wingate, venus étudier la cérémonie de la Renaissance, un rite secret qui alimente les rumeurs les plus folles. La planète a été décolonisée et a retrouvé son nom de Belzagor. Il va retrouver son ancien colonel, qu'il a envoyé en prison et la femme de sa vie, qui semble encore tenir à lui, pour une expédition dangereuse à travers le pays des Brumes. Mais il va aussi réveiller ses propres démons.

Ce diptyque est très librement inspiré du roman de Robert Silverberg intitulé : "Les Profondeurs de la Terre" (1970). Le contexte a été heureusement simplifié, tant l'œuvre originale s'avérait dense, mais la dimension psychologique des personnages est très bien abordée, et de fréquents flashbacks permettent de mieux comprendre ce qui s'est passé dix-huit ans plus tôt sur la planète. Le scénario adapté par Philippe Thirault (O'boys) comporte sa part de mystère et suscite beaucoup d'interrogations. Le dessin Laura Zuccheri (Les Épées de verre) s'avère magnifique avec ses décors de contes de fée, une faune et une flore très riches qui ne sont pas sans rappeler les mondes d'Aldébaran (Léo) et son sens aigu des émotions des différents personnages, malgré des protagonistes parfois un peu figés. La tension monte progressivement dans ce dernier album. Peu à peu, plus d'informations sont données pour aboutir à une fin inattendue.

VERDICT

-

Retour sur Belzagor apporte une histoire que nous n'avons pas assez lue ces dernières années. Des dessins et un scénario de haut niveau créent une combinaison unique. Il en résulte un cadre fascinant, un développement crédible de la faune et de la flore dans un univers futuriste. Ce diptyque n'a pas vraiment de double fond ou de message caché. C'est de la pure détente, en tant que lecteur vous explorez une planète fonctionnelle et très originale et tout cela est très bien représenté. C'est tout ce qu'il faut pour faire de cette adaptation du roman de Robert Silverberg un incontournable.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés