L'Argentine
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 21 Août 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Andreas
Couleurs : Isabelle Cochet

Yvon d'Alayrac, conseiller de trois présidents français, a été mis à l'écart en raison de la victoire électorale du nouvel homme fort d'extrême droite. France, sa fille qui se fait appeler Silver depuis qu'elle a quatre ans, est retrouvée en Argentine après sa soudaine disparition. Elle ne se souvient de rien. L'enquête est stupéfiante sur place et la police se pose des questions: l'enlèvement, la fuite et le retour de Silver en France n'ont pris que deux jours. Amélie, la mère de Silver, est à l'hôpital adjacent au domicile familial depuis la naissance de sa fille, et toujours plongée dans une sorte de coma. Toutefois, son activité cérébrale vient de s'accélérer. Yvon reçoit l'ambassadeur d'Argentine. Les deux hommes sont inextricablement liés par un secret, un secret sur une femme argentine soupçonnée par Yvon d'être impliquée dans l'enlèvement de sa fille.

Avec cet ouvrage unique, Andreas s'éloigne des mondes fantastiques qu'il décrit normalement. Dans toutes ses séries (Rork, Capricorne, etc) il y a quelque chose de surnaturel ou extraterrestre. Dans chacune de ses histoires, il y a plusieurs couches narratives à découvrir. Cet album, à première vue de loin la plus cartésien et le plus simple de l'auteur, évolue rapidement en quelque chose de beaucoup plus étonnant, pour ne pas dire baroque. La main d'Andreas se trouve partout. Il y a surtout son découpage presque mathématique, qui donne à l'histoire une touche supplémentaire. Andreas et Cochet réussissent à entraîner le lecteur dans l'intrigue, en laissant chaque personnage raconter quelques petits faits. Vous savez quelque chose, mais pas tout, vous vous attachez à quelqu'un, vous vous faites une image à l'aide de quelques citations et de faits, mais vous vous trompez peut-être complètement. Comme d'habitude, Andreas invite le lecteur à réfléchir, à sympathiser avec les protagonistes.

VERDICT

-

Avec l'Argentine, Andreas et Cochet ont livré une œuvre étrange mais belle, qui promet un vrai plaisir de lecture de par son sujet et sa mise en page.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés