L'incroyable histoire du vin
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 24 Octobre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Benoist Simmat
Dessin : Daniel Casanave

Incroyable, l'histoire du vin l'est vraiment. En l'espace de 10 millénaires, ce breuvage né d'une plante méditerranéenne et dont l'évolution se confond avec l'histoire de la civilisation et de la conquête de la planète, a su séduire le monde entier -on en consomme dans tous les pays, jusque dans les zones les plus reculées du globe- et s'acclimater à tous les continents et à tous les modes de vie: on en produit pratiquement partout, y compris en Polynésie, au Vietnam ou en Tanzanie.

"L'homme a choisi le vin comme on choisit un ami", dit le géographe Roger Dion. Ce choix est de l'ordre de la préférence sociale et gastronomique: ce n'est pas une obligation culturelle ou géographique comme pour nombre de boissons. Pour l'auteur Benoist Simmat comme pour bon nombre d'historiens, l'expansion de la culture du vin (et de la viticulture) a accompagné l'émergence des civilisations dominantes. En Mésopotamie, dans le monde grec, l'empire romain, l'Europe féodale, le monde musulman, etc, le vin devient la boisson de référence des puissants et donc un modèle pour le peuple. Parallèlement, le vin qui a accompagné l'émergence du monothéisme reste central dans la doctrine ou les rituels des religions juive, chrétienne et musulmane.

Guidé par le hispter Bacchus, un sympathique barbu porteur d'une chemise à carreaux, le lecteur découvre comment, dans l’Antiquité, le vin -sirupeux, aromatisé à la mûre ou au myrte, additionné de miel ou d’huile, et coupé d’eau avant d’être bu- est la boisson religieuse par excellence. La mythologie grecque regorge d’allusions au vin et dans la Bible, à la fin du Déluge, Noé plante une vigne. "Le vin civilise les hommes et humanise les dieux". À la fin de l’Antiquité, le vin gaulois s’exporte déjà abondamment, grâce à la technique de l’élevage en fût de chêne. À la chute de l’Empire romain, l’Église et les monastères maintiennent le savoir-faire, et au Moyen Âge le vin commence à ressembler à celui que nous connaissons aujourd'hui. Quant au premier classement des vins, il remonte au premier siècle de notre ère. Au 17ème siècle, l'’invention de la bouteille révolutionne la garde et l’œnologie devient un art de vivre. Avec la colonisation, le vin conquiert le monde. Aujourd’hui, la moitié des pays du globe en produisent. Importance des terroirs, bras de fer commerciaux, goût de la spéculation, magie des grands crus… l’histoire du vin est celle de nos passions.

VERDICT

-

Dans leur BD publiée dans la collection "l'incroyable histoire" des Éditions Les Arènes, Benoist Simmat et le dessinateur Daniel Casanave, nous racontent comment, au cours des siècles, le vin a plus inspiré les artistes, les religieux et les rois que n'importe quelle autre boisson.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés