Lapa la nuit
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 05 Septembre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Nicolaö Pinheiro

Erika, une touriste allemande, est en vacances au Brésil et passe quelques jours à Rio. A l’auberge de jeunesse où elle loge, elle demande des conseils à Joana, la jeune femme de l’accueil, pour aller visiter le quartier de Lapa, très animé les soirées de weekend. Cette dernière lui propose de l’accompagner avec un de ses amis, Fabio. Le trio se retrouve donc au milieu des fêtards aussi bien étrangers que brésiliens et font la rencontre de Cacique, un jeune brésilien des quartiers pauvres qui espère retrouver la femme qui l’a séduit la veille en boite de nuit mais la soirée commence juste et promet d’être animée …

Difficile de faire un résumé de cette histoire au nombre de personnages relativement conséquents et aux nombreux chassés-croisés entre eux. Il y a le chef mafieux, installé sur la plage et qui fait tout son business par téléphone, ses sbires un peu « Pieds nickelés », tout un groupe de jeunes prêts à s’amuser (et donc à abuser de substances licites et illicites), comme Erika, Joana, Fabio, Cacique, il y a ceux qui travaillent comme l’ex de Cacique, Livia et ses collègues Margarida et Ricardo, le flic à la morale douteuse qui fait des extras, le vieux colonel et son fils, issus de familles riches et blanches et j’en oublie. Tout ce beau monde (enfin, plus ou moins beau) va se croiser allègrement au fil des pages. Au début, c’est un peu déroutant car on les rencontre donc séparément, sans trop savoir où on va. En plus, l’auteur ne s'appesantit pas sur chacun des personnages et il a fallu revenir parfois au début pour se remémorer qui était qui. Mais une fois qu’on s’est bien habitué à chacun, cela devient très sympathique de les retrouver. Dans l’ensemble, on peut quand même dire qu’on va surtout suivre le trio Erika-Joana-Fabio et rapidement s’y rajoutant pour former un quatuor, Cacique. Comme tout se déroule dans un quartier relativement délimité, ce n’est pas vraiment étonnant de retomber régulièrement sur les mêmes personnes et que ce soit aussi là où tout ce qui peut être intéressant se passe. L'auteur (qui est d’origine franco-brésilienne) a bien su représenter les lieux et l’ambiance. Pendant toute cette lecture, vous vous sentez vraiment dépaysé. Le graphisme aide d’ailleurs beaucoup à cela : les décors sont soignés et au vu des photos dénichées sur Internet, conformes à la réalité et les couleurs sont variées mais pas trop vives (vu que cela se passe essentiellement de nuit). La représentation des personnages est tout aussi réussie : chacun a sa trogne propre et on ne peut pas se mélanger malgré le nombre. En plus, ce style moderne et sans fioritures est agréable, le lecteur est plongé dans l’animation de ce quartier très fréquenté où tout peut arriver. Et il en arrive, des choses !!! Mais nous n'allons pas les révéler ici … c’est un enchainement de choses comme les soirées entre amis peuvent l’être, amenant dans un coin puis dans l’autre, le groupe se séparant, se retrouvant, faisant des rencontres variées et pas toujours sûres. Les choses s’accélèrent pour finir juste avant les lueurs du petit matin en apothéose qui fait sourire et qui amène suspense et action.

VERDICT

-

Lapa la nuit se lit comme on regarderait un film. Vous vous laissez porter par l’ambiance et les évènements au côté de personnages sympathiques et de méchants hauts en couleur et le voyage est appréciable !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés