Spider-Verse
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 27 Novembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Dan Slott
Dessin : Olivier Coipel et Giuseppe Camuncoli

Dans toutes les dimensions, Morlun, Karn et les Héritiers pourchassent et tuent les Spider-Men afin de se nourrir de leur essence arachnéen. Parallèlement, la résistance s'organise autour de Spider-Man/ Billy Braddock et du Superior Spider-Man qui ont assemblé autour d'eux des versions différentes de Spider-Man ou d'autres héros arachnéens. Malgré tout, tous s'accordent sur le faite que la bataille se jouera sur la Terre 616, autour de l'Amazing Spider-Man/Peter Parker, le seul héros à avoir réussi à vaincre Morlun à 2 reprises. Peter aura donc la lourde tache de rassembler la Spider-Armée avec les héros arachnéens de sa dimension, des incarnations surprenantes, étonnantes, voire conflictuelles contre les Héritiers, une race dimensionnelle aussi puissante que dangereuse. Spider-Verse est le dernier crossover de l'univers de Spider-Man avant l'événement Secret Wars de 2016. Il est vrai qu'à plusieurs reprise, Spider-Man a reçu la visite de plusieurs Spider-Men alternatifs (comme celui de 2099 ou Miles Morales) ou fait équipe avec de spider-Héros de son propre monde comme Spider-Woman, Scarlet Spiders ou Kaine. Ici on a un crossover qui promet la rencontre de toutes ou presque les versions de Spider-Man plus quelques uns créés pour l'occasion combattant Morlun. Oui, le méchant créé par J.Michael Straczynski est de retour avec des renforts ! Cela fait un comics créé pour le fun mais tellement assumé qu'il en est bon.

Le visuel est fait par le français Olivier Coipel, secondé par Giuseppe Camuncoli. Les deux styles se complètent parfaitement, donnant au comics un style sombre et aussi dynamique. On arrive à avoir plusieurs moments où le visuel est très iconique. De plus autant de Spider-Héro qui se cotoient auraient pu être difficile à repérer, mais ils arrivent à avoir une bonne cohérence. Les Tie In en revanche ont droit à Greg Land pour Spider-Woman et Will Sliney pour Spider-Man 2099. Bref, c'est agréable à lire même si on a toujours une préférence par le style de Sliney. D'une part, on voit bien l'Amazing Spider-Man dépassé par les événements qu'il tente de contrôler. De plus il essaye de s'imposer comme chef, mais c'est difficile avec autant de spider-héros. Et si Spider-Uk joue la clef du neutre, tout comme Spider-Man l'ancien et Cosmic Spider-Man, ce n'est pas le cas de Spider-Man 2099 qui est en solo ou du Superior Spider-Man. La relation entre Peter Parker et Octavius est intéressante dans la mesure où il s'agit de leur première confrontation dans le réel. Dan Slott n'a jusqu'à présent fait que les confronter dans leurs esprits. Otto Octavius n'a de cesse de rabaisser Peter mais finit quand même par suivre pour une question de survie. Il finira par comprendre aussi que l'existence du Superior Spider-Man est compté quand il se rendra compte que le Peter Parker/Amazing Spider-Man ne vient pas du passé comme il s'y attendait mais du futur.

L'histoire est blockbusteresque pour Marvel et vraiment sympathique. Ils arrivent à donner du drame et bien exploité les personnages mise en avant. Peter aura de plus en plus d'assurance faisant de lui le leader assez naturel. Otto Octavius devient le pragmatique très cynique et aussi expéditif, Spider-Girl aura plus d'assurance en tant que nouvelle Spider-Woman de son monde. Les Ultimate Spider-Men sont fun et Kaine va lui aussi évoluer en succombant dans son coté obscure. L'histoire est assez basique mais plutôt fun (c'était même l'histoire de Marvel la plus fun de cette période). Le problème avec l'histoire est qu'elle n'impacte pas plus que ça l'univers de Spider-Man. Il n'y a pas vraiment un avant et un après Spider-Verse. Parce que à part la constitution de l'équipe de Web Warriors, pas grand chose. De plus il était évident que l'histoire n'allait pas se débarrasser aussi facilement des Héritiers. En revanche, le comics a mis un point d'honneur en répondant à la question : qui est le meilleur Spider-Man entre l'Amazing et le Superior. Et symboliquement, l'histoire est quand même pertinente.

VERDICT

-

Spider-Verse est un comics sur l'Univers de Spider-Man amusant à lire et qui a été un gros fan service bien maîtrisé. Cependant, ce n'est pas la première fois que le concept est bien utilisé (les derniers épisodes de l'animé Spider-Man : The Animated Series étaient du Spider-Verse avant l'heure) et ce ne sera pas la dernière (voir la suite Spider-Geddon avec d'autres Spider-Men alternatifs). Le meilleur des Tie-in reste le Spider-Man 2099, celui de Spider-Woman est sympathique et les autres sont assez anecdotiques, malgré le Spider-Verse team up qui approfondit les raisons qui ont permis à Karn de changer de camp. Bref, une lecture réussie dans l'ensemble.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés