40 Elephants tome 3 : Dorothy, la poinçonneuse
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Février 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Kid Toussaint
Dessin : Virginie Augustin

Maintenant que le gang masculin de criminels s'est recroquevillé autour de Stocker, le quartier Elephant & Castle de Londres respire à nouveau. Mais ça n'a pas duré longtemps. Les 40 éléphants ont déjà pensé leurs blessures, se sont réorganisées et ont repris leurs pratiques malhonnêtes. Si vous voyez le gang comme ça, il a l'air innocent, mais il compte dans ses rangs des voleuses, des escrocs, des guérisseuses et des assassins intrépides. La police essaie aussi une nouvelle stratégie pour les mettre hors d'état de nuire. Elle envoie une équipe de police féminine complète dans le quartier. Leur première tâche est de faire en sorte que la criminalité baisse et de stopper la guerre des gagns. Cependant, le quartier est également agité par un tueur en série qui ne s'en prend qu'à des religieuses. Et l'opinion publique est sensibilisée à cela !

La série a tout pour devenir grande. Un excellent cadre, un bon scénariste en devenir et une grande dessinatrice. Le scénariste Kid Toussaint poursuit la tendance à la hausse dans cette troisième partie indépendante. Toute l'histoire est vraie, les dialogues sont captivants et les nombreux rebondissements surprenants de l'intrigue provoquent spontanément des applaudissements. Virginie Augustin est également en pleine forme. Les dessins, nerveux et extrêmement fins, se dirigent de plus en plus vers son bouleversant Monsieur désire, écrit par Hubert. Ce dernier est le coloriste de 40 éléphants et il complète le travail. Ses couleurs pastel donnent à la série quelque chose d'amour conflictuel et les cinquante nuances de gris des pages de flashback apportent également une contribution utile. Nous pourrions presque récompenser cette partie par un grand prix. Presque. Il aurait été formidable que l'histoire prenne un peu plus d'air, comme le premier diptyque. De plus, cette intrigue est assez forte pour être portée par deux parties. Mais maintenant, certains éléments, comme l'introduction de l'équipe de police féminine dans un monde masculin, reçoivent trop peu d'attention, ce qui les rend un peu trop incroyables. C'est bien dommage. En ce moment, Augustin travaille sur une biographie de deux cents pages, en noir et blanc, d'une dame millionnaire atypique un peu oubliée, toujours sur le scénario d'Hubert. Il faut espérer qu'elle reviendra à ses éléphants par la suite, car cette saga, en partie basée sur des faits réels, peut se poursuivre en ce qui nous concerne.

VERDICT

-

40 Elephants reste une belle bande dessinée de gangsters qui ne décevra personne. Ce tome unitaire introduit de nouveaux éléments intéressants, à commencer par la brigade de police entièrement féminine, qui semble préparer la suite. Reste à savoir quand reviendra la série, les auteurs étant pris sur d'autres projets actuellement ...

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés