Wild West tome 1 : Calamity Jane
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 24 Janvier 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Thierry Gloris
Dessin : Jacques Lamontagne
Couleurs : Virginie De Bermond-Gettle

Jeune fille, Martha travaille comme femme de ménage dans la maison close de Mister Hicks. Une nuit, Martha est agressée par une connaissance du bordel. Buck Callahan intervient et s'occupe de la jeune fille. Le coût des soins met Martha dans une situation de dette envers Hicks. La prostitution semble être la seule issue. Cependant, une légende du far west est arrivée dans le même village : (Wild) Bill Hickok, tireur d'élite, chasseur de primes et joueur renommé. Les routes de Bill et Martha se croisent pour la première fois lorsque Martha demande l'aide du chasseur de primes pour faire face à son agresseur.

Le Far West regorge de personnages intéressants. Cependant, les faits et la fiction divergent souvent énormément. Ces dernières années, nous avons été amplement dotés de westerns fictifs avec des héros qui peuvent ou non être basés sur des classiques du monde du cinéma. Les choses sont complètement différentes avec Wild West. Nous suivons la vie d'une véritable légende, Martha Cannary, plus connue sous le nom de Calamity Jane. Pour notre jugement, nous pouvons rapidement aller droit au but. Il n'est pas facile de transformer des faits réels en un scénario tape-à-l'œil. Cependant, le scénariste Thierry Gloris a réussi à impliquer le lecteur dans la misère désespérée d'une jeune fille du Far West. Cette première partie traite des jeunes années moins connues de Calamity Jane. L'intention est, bien sûr, de construire progressivement le personnage et de nous donner une image dans la psyché de Martha et Bill Hickok. Mission accomplie. Les dessins de Jacques Lamontagne ne peuvent certainement pas être qualifiés de virtuoses, mais ils sont très atmosphériques (et oui, c'est une atmosphère grise). Quand on pense à Bill Hickok, on évoque la série Deadwood de HBO. Non seulement ce lieu sera toujours à l'honneur, mais la série télévisée mentionnée ci-dessus a donné un nouveau souffle au genre western et cela n'a pas échappé aux auteurs. Pour les amoureux de l'Ouest, c'est une réussite incontestable.

VERDICT

-

Un premier tome de Wild West à l'ambiance violente et pesante. La réalité de la vie de Calamity Jane est bien loin de ce qu'ont voulu nous faire croire les films Hollywoodiens. Un western très réussi.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés