Cesare tome 12
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 23 Janvier 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Fuyumi Soryo.

Cesare (parfois connu sous le nom de Cesare Il Creatore che ha distrutto) est un manga conçu par Fuyumi Soryo, et qui paraît depuis 2005 au Japon dans le magazine Morning puis en recueils chez Kodansha. Depuis, douze volumes se sont déjà succédés et la série est toujours en cours. L'intrigue se focalise sur un étudiant de l'Université de Pise, Angelo Da Canossa, l'occasion de dresser un portrait de l'Italie de la Renaissance sous tous les détails (même les plus scabreux). L'individu est plutôt naïf et innocent, jusqu'à ce qu'il croise la route de Cesare Borgia, le dernier rejeton d'une famille à la réputation sulfureuse. Fils du cardinal Rodrigo Borgia et de sa sa maîtresse Vannozza Cattanei, il est aussi le fils du futur pape ! Bien que les précédents souverains pontifs eussent parfois des maîtresses, son père est le premier à reconnaître publiquement ses enfants, ce qui vaudra à César d'être souvent appelé « le neveu du pape », par pudeur, tout comme ses frères et sœurs. Cesare suit une carrière dans l'Église afin de succéder à son père. Sa route croisera celles de grandes figures de l'époque, de Christophe Colomb en passant par Léonard de Vinci, ou encore Machiavel qui jouera un grand rôle dans son futur. Car l'ascension de Cesare sera rapidement stoppée suite à une affaire de mœurs, et il devient le premier cardinal de l'histoire à abandonner cette fonction. Il entrevoit alors de se lancer dans la politique, et devient très rapidement un terrible tyran. Pendant ce temps, la rivalité entre Rodrigo Borgia et Giuliano Della Rovere s’intensifie ...

Dans ce tome douze, Lorenzo de Médicis n'est plus, son successeur Piero ne semble pas en mesure de maintenir l'alliance tripartite en place (République Florentine, Duché de Milan, Royaume de Naples) et veut plutôt se rapprocher de Naples (et donc de la famille des Orsini). Par ailleurs, l'état de santé du Pape Innocent VIII devient inquiétant, obligeant le conclave a se réunir prochainement. La disparition de Lorenzo de Médicis ne fait pas le jeu de Rodrigo Borgia car Piero veut apporter son soutien à Giuliano Della Rovere, son principal rival. Le jeune Giovanni de Médicis, 16 ans, a terminé ses études universitaires et a reçu ses insignes cardinalices. Son frère aîné veut qu'il vote en faveur de Giuliano, alors que Rodrigo Borgia n'est autre que son mentor. Que va faire Cesare pendant ce temps ? Tenter de se rapprocher avec Sienne et Venise pour noueur une nouvelle alliance. Il rencontre ainsi Giovanni Gonzague, dont le frère ainé dirige les armées vénitiennes. Son plan est simple, il veut convaincre ses interlocuteurs de voter pour Rodrigo Borgia car ils auraient beaucoup à perdre si Della Rovere était élu. Il est un peu difficile de se replonger dans la série Cesare de prime abord, le précédent tome étant paru en septembre 2015 en France. Le manga est resté en pause pendant plus de trois ans au Japon avant de reprendre une parution d'un chapitre par mois dès novembre 2018. Un temps mis sans doute a profit pour faire des recherches afin de réaliser un récit crédible et historiquement juste (l'historien Motoaki Hara étant d'ailleurs du projet). Heureusement, les explications sont cohérentes et la trame facile à comprendre : Il s'agit ni plus ni moins que de faire de Borgia le prochain Pape, ce qui passe par toutes sortes d'alliances et de tractations. Ce n'est pas aussi violent qu'un Game of Thrones mais les jeux de pouvoir et les rivalités sont perceptibles dès les premières pages. Et puis vient enfin le temps du conclave de 1492, les vingt-trois cardinaux s'apprêtent à voter mais la procédure ne sera jamais explicitement rendue publique. L'auteur n'est jamais avare en explications et les pages bonus reviendront sur les différentes forces en présence et apporteront également quelques éléments historiques.

VERDICT

-

Servi par un dessin très réussi, Cesare présente une histoire dense et complexe, et qui permet de replonger dans une période bien trouble de l'Italie. Ce tome marque le début du conclave de 1492 et s'avère extrêmement dense. Nous assistons à des luttes d'influence et de pouvoir pour la désignation du prochain Pape, et chacune des forces en présence semble avoir gardé des cartes en main ...

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés