Goblin Slayer tome 6
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Septembre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Kumo Kagyu
Manga : Kousuke Kurose
Character design : Noboru Kannatuki

Goblin Slayer est une série adaptée d'un roman japonais (onze tomes à ce jour chez SB Creative). Le manga est toujours en cours de parution et comporte sept volumes actuellement aux éditions Square Enix. Une jeune femme connue simplement sous le nom de la Prêtresse a récemment atteint sa majorité et a du quitter son temple. Elle s'est rendue à la guilde des aventuriers dans l'espoir de devenir membre et d'aider d'autres groupes. Elle commence au bas de l'échelle, mais un petit groupe composé de gens de la classe inférieure comme elle l'invite à participer à une mission. Une mission pour tuer des gobelins qui sème la zizanie dans une ville locale, et puisque les gobelins sont des monstres de bas rang, pourquoi ne pas accepter cette quête ? Cependant, cette première soirée aventureuse va très mal tourner. Sauvée par un guerrier énigmatique appelé Goblin Slayer, la Prêtresse s'associe à son sauveur dans le cadre de sa mission d'extermination de tous les gobelins, par tous les moyens nécessaires. Quand les rumeurs sur les exploits de Goblin Slayer commencent à circuler, on ne sait pas ce qui pourrait se passer par la suite.

Un match rancunier s'engage entre Goblin Slayer et le champion des gobelins qui a soif de vengeance. Mais cette fois-ci, quelle arme secrète Goblin Slayer utilisera-t-il ? Le grand mystère des ruines sous la ville d'eau sera-t-il dévoilé une fois pour toutes ? Le dernier volume de Goblin Slayer s'est terminé par la découverte d'un miroir dans une ancienne pièce située au fond de la ville d'eau par Goblin Slayer, Priestress, High Elf Archer, Dwarf Shaman et Lizard Priest. Ce miroir fait office de porte par laquelle les gobelins se sont déversés dans la ville. Bien sûr, Goblin Slayer et ses compagnons sont complètement entourés de gobelins en ce moment, ce qui signifie qu'ils ne peuvent encore rien faire contre le miroir. Goblin Slayer élabore un plan pour s'occuper des gobelins. Cependant, ce plan prend beaucoup de temps à mettre en place, et c'est donc à High Elf Archer d'attaquer les gobelins à distance et de gagner du temps au Lizardman Priest. Cette femme est un tireur d'élite. S'il y a une chose agréable dans cette série, c'est que chaque personnage fait quelque chose pour aider à sauver la situation. Personne n'est inutile. Même Priestess, qui ne peut pas se battre, est extrêmement utile pour vaincre les gobelins.

Lorsque les gobelins sont sur le point de se faire écraser par le nombre, Goblin Slayer lui-même se lance dans la bataille, tuant les gobelins d'une manière que lui seul peut faire. Alors que les autres lui apportent un soutien important, il attaque de près. Pendant ce temps, Lizardman Priest fait de son mieux pour retirer le miroir du mur sur lequel il est fixé. Bien que cela semble être un peu du gâchis, cette tâche monumentale s'avère être la clé de la victoire lorsque Goblin Slayer leur fait utiliser le miroir comme bouclier pour se défendre contre l'effondrement du plafond alors que le Dwarf Shaman le fait exploser. Les débris qui leur tombent dessus traversent plutôt la porte du miroir. Une fois le danger écarté, Goblin Slayer rend visite à Sword Maiden. Il la confronte au fait qu'il sait tout ce qui se passe sous la ville. Elle admet l'avoir fait et lui demande comment il savait qu'elle savait, ce qu'il prétend ne pas savoir et avait l'intention de demander à toutes les personnes impliquées. C'est l'une des choses agréables chez Goblin Slayer. Ce n'est pas un grand homme qui peut déduire des faits comme qui savait ce que les gobelins faisaient sous la ville, mais il a une intuition assez aiguisée pour savoir quand quelque chose est louche. C'est bien qu'il ne s'agisse pas d'un protagoniste traditionnel à cet égard. Après leur confrontation, Sword Maiden affirme que c'est lui qu'elle adore parce qu'il a déclaré qu'il tuerait même des gobelins dans ses rêves.

Bien que ce soit plutôt une fantasy traditionnelle de "Donjons et Dragons", il y a beaucoup d'éléments de harem dans la série, notamment le fait que quatre femmes semblent avoir un faible pour le tueur de gobelins : La prêtresse, l'archer haut elfe, la fille de la guilde et la fille vache. Nous ne voyons pas beaucoup Guild Girl et Cow Girl dans ce volume parce que toute la première moitié était consacrée à ce qui se passait sous la ville. Après la première moitié, la suite est consacrée à la quête de Goblin Slayer et de Priestress, qui tuent bien sûr des gobelins. La prêtresse semble s'améliorer dans son rôle de tueuse de gobelins et peut même utiliser une fronde pour lancer des pierres. Une fois leur quête terminée, les deux reviennent pour raconter ce qui s'est passé. La fille de la guilde fait enfin ses grands débuts à cette époque lorsqu'elle demande à Goblin Slayer s'il aimerait assister au prochain festival avec elle.

VERDICT

-

Goblin Slayer continue d'être un concurrent sérieux dans le genre de la dark fantasy. Points forts ? La façon dont les personnages apportent de la lumière dans ce monde sombre, comment ils peuvent plaisanter même quand la situation semble sombre, et comment Goblin Slayer joue l'homme parfait face aux singeries de High Elf Archer. Cela dit, c'est toujours la Prêtresse qui semble tenir la cord. Dans tous les cas, c'était un bon ajout à la série et bien sur ce tome se termine encore sur un cliffhanger.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés