Louca tome 7 : Foutu pour foutu
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Octobre 2019
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Bruno Dequier

Résumé : Malgré l'incendie criminel qui a ravagé les locaux et le terrain de l'école, Louca et Nathan n'abandonnent pas l'idée de reconstituer une nouvelle équipe. Pour constituer cette "dream team", Nathan propose à Louca de recontacter ses anciens équipiers. Car, étonnamment, tous les anciens partenaires de terrain de Nathan se sont détournés du foot pour s'éclater dans d'autres sports. Pour les convaincre d'intégrer l'équipe, il n'y a qu'une solution : que Louca défie (et batte) chacun dans son sport de prédilection ! Inutile de préciser que c'est pas gagné. Louca devra donc assurer dans des sports qu'il ne maîtrise absolument pas (boxe, karting, rugby, natation, gymnastique...) pour reconstituer une équipe de foot digne de ce nom... et reconquérir le cœur de Julie, la fille de ses rêves. Parallèlement, une partie bien plus tragique se joue autour du mystérieux et inquiétant "Iceman", prêt à tout pour que les circonstances de la mort de Nathan ne soient jamais éclaircies, et qui a engagé un tueur à gages pour se débarrasser d'un témoin gênant... qui n'est autre que Louca !

A mesure que paraissent les albums de Bruno Dequier , plus il se montre à l’aise dans cet univers délirant tout droit sorti de ses doigts agiles et de son cerveau fertile. * Il excelle dans les séquences d'animation... pardon d'actions. L'erreur est excusable tant le trait est élastique, presque vivant. Tout bouge constamment. Dans cet épisode de transition se succèdent des saynètes très drôles et souvent complètement déjantées, conduisant à des gags très réussis pour finalement aboutir au (presque) recrutement de cette fameuse future équipe de football tant rêvée. Bruno Dequier se paie même le luxe de gentiment parodier le dessin animé Olive et Tom (Captain Tsubasa) dans une vision beaucoup plus aboutie : elle dure moins de 3H, le terrain de foot ne mesure pas 10 km, et le ralenti à outrance demeure absent. Il montre ainsi comment ce monument surréaliste nippon aurait aussi pu être conçu, sans se prendre la tête pour un ballon. Le dessin est une réussite de souplesse et de mouvement, parvenant à alterner sérieux, gravité et franche rigolade caricaturale sur la même planche. Sérieux s’abstenir.

VERDICT

-

Un album joyeux, amusant, distrayant, qui donne envie au lecteur de se remettre à sa discipline de prédilection. Une série de plus en plus cartoonesque.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés