Ne regarde pas derrière toi
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 21 Février 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Anabel Colazo

Ne regarde pas derrière toi (No mires atrás) d'Anabel Colazo, nous raconte l'histoire de Blanca, une adolescente qui se retrouve à ce moment de la vie où il nous semble que la route vient de commencer et pourtant elle ne mène nulle part. Il y a deux ans, Blanca a perdu ses parents dans un accident, bien que les rares fois où elle fait allusion à cette tragédie, elle semble avoir dépassé ce tragique événement. Ce que nous savons, c'est que juste avant l'accident, elle a vu un fantôme. C'était la même silhouette noire qu'elle avait vue quelques années auparavant, le jour de la mort de son grand-père. Et maintenant, elle l'a revue, juste avant de trouver le corps d'une fille sur la plage. Blanca vit dans une petite ville sur la côte. Là, elle y pratique la natation, ce qui est le seul moment où elle peut vider son esprit, et travaille les week-ends dans un bar. Mais son monde est encore plus petit. C'est ce monde de canapé, d'ordinateur, de quatre amis et de pizza où vivent les nouvelles générations et qui, pour les personnes d'un certain âge, semble plus éloigné et mystérieux que le Bhoutan. C'est un monde à la fois minuscule et infini, où le Wi-Fi peut nous apporter des dangers plus grands que la morsure d'un singe enragé. Dans ce monde, la frontière entre le manga ringard, que son ami YouTuber Cookiefire aime tant, et l'horreur cachée derrière certains jeux sur Internet est de plus en plus ténue. L'un de ces jeux s'appelle "Ne regardez pas derrière toi" et consiste à marcher dans une forêt virtuelle en essayant d'échapper à quelque chose qui vous poursuit jusqu'à ce que, inévitablement, il vous attrape et que vous mouriez. Ce quelque chose est le fantôme qui poursuit Blanca depuis des années, qui n'avait jamais entendu parler de ce jeu.

Ce passionnant ouvrage est présenté comme une histoire de fantômes, mais, comme il l'a fait dans Proches Rencontres (Encuentros Cercanos) , la recherche apparente de la vérité qui se pose dans l'histoire nous amène en fait à enquêter dans d'autres endroits : dans la vie de une génération qui n'est pas consciente de la puissance d'Internet, de la nature du mal et de l'éternelle impulsion  humaine à raconter des histoires qui nous amènent à vivre d'autres vies. Comme cela s'est produit dans le cas du cinéma, dans les bandes dessinées, il y a aussi de plus en plus d'œuvres du genre horreur, qui évitent les conventions et les formes traditionnelles du genre. Des œuvres d'horreur comme celle de Colazo cherchent à dépasser la peur et la génération d'adrénaline chez le lecteur et à atteindre de nouveaux territoires émotionnels. Des références aux jeux vidéo et aux légendes urbaines apparaissent dans l'œuvre. Mais, comme dans son précédent travail, Colazo s'intéresse au développement de la psychologie et au discours de la personne témoin d'événements qu'elle ne peut expliquer. Dans cette œuvre, Colazo a opté pour la couleur comme ressource pour créer des atmosphères et des environnements, tout en utilisant des motifs déjà habituels dans son style.

VERDICT

-

Le titre "Ne regarde pas derrière toi" fonctionne dans les deux sens. A la fois comme une accroche du genre horreur et comme un message pour "tourner la page". Une expérience différente,  fortement recommandée, dans la lignée des précédents travaux de l'auteure.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés