Frontlines : Fuel of War
Plate-forme : Xbox 360 - PC - PlayStation 3
Date de sortie : 29 Février 2008
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7.5/10
Tournant sur l'Unreal Engine 3, Frontlines : Fuel of War débarque enfin sur Xbox 360.

Un solo complet ?

L'action déroule dans un futur proche. Le scénario est torturé à souhait, mêlant géopolitique, complots, guerres et autres joyeusetés. Là pour l'occasion  les réserves de pétrole sont presques à sec, et des alliances de fortunes ont donc été créées pour protéger le précieux Or Noir. La Russie et la Chine sont désormais alliés sous la bannière de l'Etoile Rouge, et ont envahi les anciens républiques socialistes de l'Europe de l'Est, où se trouvent encore quelques gisements de pétrôle. Les Occidentaux ne sont évidemment pas d'accord et une coalition nouvelle voit le jour afin de défendre les territoires envahis par les communistes. La Troisième Guerre Mondiale peut donc débuter.

Heureusement cette équipe est composée d'hommes surentraînés et surtout équipés de gadgets très utiles. Afin de repousser les lignes de fronts, Frontlines propose un large choix de fusils d'assaut, snipers, mitraillettes légères, ainsi que des pistolets et les grenades pour faire le ménage dans la zone. On citera également quelques passages dans des véhicules (hélicoptère, jeep) où le mitraillage à volonté sera de mise. Pour le reste il faudra compter sur votre habileté lors des missions, ou presque. Le jeu est en vue à la troisième personne, mais contrairement à un GRAW, impossible de donner des ordres à ses coéquipiers, ce qui est un dommage, surtout que leur comportement est parfois assez étrange. Frontlines est avant tout un FPS où vous devrez faire le ménage tout seul, mais qu'on se rassure, l'exercice est loin d'être insurmontable. Qui plus est, chaque zone récupérée est définitivement acquise. Vous ne risquez aucune contre attaque, tranquille donc.

Une réalisation à la hauteur ?

Frontlines va droit au but : du réalisme, rien que du réalisme. Cela se retrouve dans les personnages asez modélisés, mais aussi et surtout dans les décors variés. Les environnements visités sont multiples (quartier résidentiels, bidonvilles, zone industrielle, campagne) et détaillés, et vient s'ajouter à cela une profondeur de champ de plusieurs kilomètres. Du bon boulot, même si on a déjà vu plus impressionnant sur la console. La partie sonore n'est pas en reste, puisque des musiques de très bonne facture accompagnent le joueur dans le mode solo. Côté jouabilité, elle se montre assez efficace et très classique pour ce genre de jeu. Néanmoins le mode solo reste assez court, avec sept missions que les plus doués termineront en moins de 4h. Heureusement un mode multijoueur répond présent.

Le multijoueur est limité à 32 participants sur le Xbox Live. La qualité technique du jeu y est globalement identique.  En ce qui concerne les modes de jeu, on retrouve un seul mode, proche d'un Battlefield, c'est à dire qu'il faut s'accaparer le plus de points de capture possibles sur la carte, afin de faire avancer la ligne de front, tout cela se déroulant sur des cartes spécialement conçues pour jouer à plusieurs. Le gameplay est plus sollicitant qu'en solo, étant donné que l'IA adverse s'avère plus efficace.

    

VERDICT

- Un peu court en solo, Frontlines  : Fuels of War prend tout son ampleur en multijoueurs. La concurrence étant féroce sur Xbox 360, espèrons que le jeu arrive à percer.
© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés