La Chute tome 1
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 04 Mars 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Jared Muralt

Dans une réalité en forte récession, une crise économique mondiale a éclaté et la loi martiale a été imposée aux États-Unis. Liam vit à Berne avec sa femme Maria et leurs enfants Sophia et Max. Une grippe estivale généralisée, qui avait frappé presque tout le monde, semble s'être finalement éteinte. Maria, qui travaille à l'hôpital local, est le seul membre de la famille qui n'a pas été infecté. Cependant, la joie de s'être enfin débarrassé de la grippe estivale s'empare trop tôt des habitants de la ville, alors qu'une souche persistante et apparemment résistante du virus se propage. Cette fois, les personnes touchées ne s'en tirent pas à bon compte. En très peu de temps, la situation s'aggrave. Des centaines. Des milliers de personnes meurent. La mort est partout. Des zones sont mises en quarantaine. La nourriture est rare, les zones ne sont plus approvisionnées. La volonté de survivre pousse l'égoïsme de l'homme à la surface. Quelques jours suffisent pour plonger la ville entière dans le chaos. Et Maria ne rentre pas à la maison après son service à l'hôpital...

Le décor de Jared Muralt est baigné dans des nuances de gris, de bleu et de rose. Avec ce choix de couleurs, il crée quelque chose comme une couche de poussière qui est dessinée sur la ville et les gens. La couverture en donne un parfait avant-goût. "La Chute" est composée de six chapitres, dont les trois premiers sont rassemblés sous forme d'album dans ce volume. Chaque chapitre est toutefois publié sous forme de brochure à intervalles de six mois, en allemand ou en anglais. En tant que lecteurs, nous nous déplaçons très près de la famille dans la ville de la pandémie. Il semble qu'ils voyagent dans une sorte de bulle invisible, qui semble maintenir une infime partie d'un monde sain. Un petit sentiment que tout va bien les entoure. Le point de vue du petit groupe est donc très intime et évoque une certaine normalité, qui est entourée de chaos, de mort et de décadence. Cela se termine si vite avec la ville, les gens, la société que Muralt nous montre. Cela se produirait-il vraiment si rapidement si un tel scénario se produisait aujourd'hui ? Que se passe-t-il si tout devient incontrôlable, si la "normalité" s'échappe  ? Que dire si ce n'est que ce récit, pourtant publié en 2018 en Suisse alémanique, est actuel en cette crise liée au coronavirus. Jared Muralt ne s'intéresse pas principalement à la disparition de la civilisation, mais plutôt à ce qui se passe ensuite. Il dessine et écrit entièrement seul cet ouvrage.

VERDICT

-

Ce premier volume de "La Chute" inspire une histoire oppressante aux images colorées presque rêveuses. Crise économique mondiale, catastrophes environnementales, gangs en maraude et virus qui tue des milliers de personnes: l'illustrateur bernois Jared Muralt laisse le monde sombrer dans le chaos dans sa nouvelle bande dessinée.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés