Yureka box 1 (tome 1 à 10)
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Février 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Son Hee Joon 
Dessin : Kim Youn Kyung

Yureka est une série en quarante-et-un tomes publiée en Corée du Sud aux éditions Haksan. Jangkun, Kwansu et Wunsuk sont trois amis et lycéens tout ce qu’il y a de plus ordinaire au premier abord si ce n’est qu’ils en profitent pour assouvir leur passion commune pour les jeux vidéo en ligne dès qu’ils ont du temps libre. En branchant leurs casques ils se séparent du monde réel pour entrer dans celui des jeux virtuels en ligne. Ils deviennent alors respectivement Lotto, Boromir et Adol, des inséparables et puissant maître de leur jeu de prédilection Lost Saga. Durant leurs quêtes dans ce monde virtuel ils vont faire la rencontre de nombreuses personnes telles que Muria une joueuse antibogue qui semble en vouloir aux trois compères, Piri une vendeuse qui ne laisse pas Lotto indifférent, Dark Aradon, le joueur qui a atteint dans les plus courts délais le niveau de maître et enfin Kate et Julie, de Lovely Engle, chanteuse dans le monde réel, voleuses dans celui de Lost Saga. Chacune de ces rencontres va faire l’objet d’aventures loufoques et périlleuses auxquelles nos héros ne s’attendent pas forcément.

Après nous avoir expliqué les bases du jeu, l'histoire commence lorsque Lotto entre par hasard en possession d'une carte d'identification de Lost Saga qui ne lui appartient pas. Introduisant la carte par erreur dans le terminal (à la place de sa carte habituelle), il se retrouve dans le corps d'un personnage féminin qu'il va nommer Yureka. Mais lorsqu'il se reconnecte avec son vrai personnage, Yureka se trouve aussi connectée et est contrôlée par une IA (Intelligence Artificielle) qui semble ressentir la douleur et posséder des caractéristiques impressionnantes. Les jeux en lignes sont rois en Corée du sud et ce manhwa traite plutôt bien du sujet. Yureka est un peu le pendant en manwha de l'univers de .Hack., même si tout cela reste relatif. Les MMORPG sont assez peu représentés en manga ou en animé (mis à part ceux déjà cités, il y a Brave Story, Sword art Online, etc.). Pour ceux qui connaissent les jeux en ligne, on y retrouve beaucoup d'éléments, que soit par le vocabulaire utilisé, les nombreux événements rythmant l'avancé du jeu, le bestiaire de monstres, etc. L'univers est assez riche, on retrouve les traditionnels classes de personnages : magicien, guerrier, prêtre, voleur, etc. Ce qui est intéressant, c'est le fait que des personnages puissent être "maître" dans deux voire trois classes différentes permettant ainsi des combinaisons entre les différentes aptitudes des classes amenant ainsi un pouvoir nouveau. D'autres comme le Ranger Alpha ne seront maître de classe nulle part mais auront développé des aptitudes de plusieurs classes à la fois. Bien entendu le fait d'avoir plusieurs classes rend plus difficile la montée de niveau dans les autres classes.

Les dessins sont agréables et les personnages sont tous différents les uns des autres, ce qui permet de facilment les reconnaitre. (souvent dans les MMO les personnages se ressemblent tous, aussi bien physiquement que par leurs tenues). Le style graphique s'améliore au fil des tomes et l'humour est présent. L'intrigue est plutôt efficace, au début on nous présente les bases du jeu Lost Saga, puis un tournoi a lieu ce qui permet de nous montrer différentes techniques de combat ainsi que de tisser le début des relations entre les principaux personnages. Après nous découvrons une succession d'événements propres au genre. Une fois la partie jeu en ligne passée, on commence à rentrer dans quelque chose de plus concret et intéressant avec une sorte de guerre entre sociètés concurrentes. On nous révèle les secrets sur le personnage de Yureka. On voit de plus en plus de joueurs piratés ainsi que l'apparition de plusieurs personnages non joueurs puissants contrôlés par des Intelligences Artificielles. Et certaines choses rappelle l'univers de .Hack en ce qui concerne des joueurs étant dans le coma. L'histoire alterne entre le monde réel et le monde virtuel. D'ailleurs les personnages du jeu sont quasi identiques entre les deux mondes puisque leurs avatars de jeu sont fait à partir de leurs apparences réelles. ce qui facilite leurs reconnaissances. Lotto, le héros de l'histoire, a des airs d'Edward Elric de Fullmetal Alchemist, il est petit et il s'énerve assez rapidement quand on lui fait des remarques sur sa taille, sans parler de son plaisir à vouloir montrer sa force en ridiculisant les plus faibles.  Yureka est définitivement pour les fans de jeux de rôle, les mordus de MMORPG (Jeu de rôles massivement multijoueurs en ligne) et les aficionados de pouvoirs guérisseurs. Espérons que l'aventure saura se renouveler et maintenir son rythme sur la durée.

VERDICT

-

Au final Yureka est un bon manhwa, avec une bonne histoire qui prend certes un peu de temps à démarrer. Nous y retrouvons des combats plutôt bien faits avec une dose de stratégie et de réflexion, de même que des personnages riches et variés avec en plus de jolis dessins qui s'affinent avec le temps. La bonne nouvelle, c'est que Meian va rééditer l'intégralité de la série, alors que Tokebi s'était arrêté au tome 34.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés