Dimension W tome 16
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 20 Février 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Yûji Iwahara.

Dimension W est un manga toujours en cours de parution au Japon aux éditions Square Enix, et qui a connu un total de seize tomes. 2072. L'humanité a enfin trouvé la solution à tous les problèmes d’approvisionnement en énergie. Les coils, des bobines électromagnétiques qui fournissent des ressources inépuisables, ont relégué batteries et autres câbles au rang d’antiquités. Kyoma Mabuchi, lui, a tourné le dos à cette technologie révolutionnaire. Amoureux des bonnes vieilles voitures à essence, il préfère passer son temps à bricoler ses bolides. Pour gagner sa vie, ce chasseur de primes d’un genre nouveau s’est spécialisé dans la récupération des coils illégaux, qui, détournés de leur usage de base, peuvent se transformer en armes redoutables. Alors qu’il enquête sur deux petites frappes des bas quartiers, son chemin croise celui de Mira, une mystérieuse prisonnière dont le destin semble intimement lié aux coils. À ses côtés, Kyoma va vite découvrir que cette technologie miraculeuse pourrait bien conduire l'humanité à sa perte.

L'attente a été longue pendant six mois, mais le dernier volume de Dimension W est enfin là et, en bref, c'est la fin la plus scientifique que cette série ait pu évoquer. Pourtant, lorsqu'il s'agit d'une série dont le principe est que tout est possible grâce à l'énergie de la dimension W et aux bobines qui l'exploitent, il n'est pas vraiment surprenant de voir ce qui s'est passé dans ce dernier volume.  En bref, nous apprenons le véritable plan du Dr. Shidou Yurizaki, comment cela a impliqué Mira, et comment cela pourrait sauver la planète entière de la chute dans le Néant. Bien sûr, le vous-savez-quoi fait son apparition grâce aux plans de Drake Horton et du Syndicat qui ne correspondent pas exactement à ceux de Yurizaki. Le monde est complètement en danger et l'arche a été activée. Un test réussi de la puissance de la Genèse est effectué et, avec cela, le plan de Horton pour éliminer les faibles dans le monde et transporter les forts sur une planète lointaine appelée Sophia 2 est mis en action. Bien entendu, la bête de Grendel, Mabuchi, sera notre chevalier blanc en armure brillante. Mais il ne s'intéresse pas vraiment à sauver le monde. Il ne se soucie que de récupérer ses Bolts... alias Mira... qui a fusionné avec les sœurs et est devenue le contrôleur de Genesis. Nous n'irons pas plus loin parce que cela finira par gâcher la fin de la série.

Sans vraiment entrer dans les détails, le Dr Yurizaki a fini par obtenir une grande partie du développement grâce aux souvenirs de Mira. Elle rencontre ces souvenirs lorsqu'elle fusionne avec les sœurs et qu'elle apprend la seule émotion humaine qu'elle ne pouvait pas ressentir en tant que robot : l'amour. Nous découvrons également le véritable plan de Yurizaki et comment il a tout mis en place dès le début. Le fait qu'il ait fait tant de choses et de façon si complexe vous fait vous demander à quel point il était un génie. Nous avons également appris sa véritable relation avec le Nouveau Tesla et ses rapports avec le Syndicat. Tout cela faisait partie de ses plans soigneusement élaborés. Cela semblait un peu tiré par les cheveux pour quelqu'un qui pensait avoir beaucoup d'avance, mais il avait été révéré tout au long de cette série pour son intelligence, alors est-il vraiment si exagéré de croire ce qui est expliqué dans ce volume ? Mira et Kyouma ont une belle pseudo fin à leur histoire, bien qu'elle soit en quelque sorte laissée en suspens. Si vous avez besoin d'une série de science-fiction qui vous divertira et vous fera réfléchir, Dimension W est une excellente série pour cela. Elle est intelligemment écrite et il y a une grande action. Les personnages sont vastes et vivants avec des personnalités uniques et il est facile de s'attacher à chacun d'eux.

VERDICT

-

Dimension W est l'un des meilleurs mangas de science-fiction de ces dernières années. Après avoir lu la conclusion de cette série, nos opinions n'ont pas changé. On aurait pu craindre qu'il y ait trop de dispositifs d'intrigue dans la finale et bien qu'il y en ait eu quelques-uns, il y en avait suffisamment qui s'alignaient sur l'histoire principale pour rendre tout cela crédible. Il est appréciable que la situation devenait de plus en plus désespérée au fur et à mesure que nous avancions vers la conclusion, mais plus la situation devenait désespérée, plus on savait que quelque chose devait arriver pour que la fin soit heureuse.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés