Slam Dunk Star Edition tome 7
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 31 Janvier 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Takehiko Inoue

Slam Dunk (Suramu Danku) est un Spokon (manga sportif) en trente-et-un tome parus au Japon aux éditions Shueisha et en France chez Kana. Cette nouvelle édition bénéficie de toutes nouvelles jaquettes dessinées par l'auteur. Au début de l'année scolaire du lycée Shohoku, nous rencontrons le protagoniste (pas) absolu de cette histoire, Hanamichi Sakuragi, très grand comparé à ses pairs, fort au-delà des mots, et bien sur amené à exceller dans n'importe quel sport. Il faut souligner que Hanamichi est également très irritable, enclin à résoudre les problèmes avec la violence, et aussi incroyablement malchanceux avec les femmes ... ah les femmes. Hanamichi rencontre la belle Haruko dans les couloirs, qui sera la première à remarquer ses aptitudes physiques parfaites pour le basketball, même après un test désastreux au gymnase. Il est tout de suite évident que Hanamichi n'a pas la moindre connaissance du basketball, mais réalisant la faiblesse que Haruko a pour les athlètes, il décide de rejoindre le club de l'école, même s'il est éclair que sa bien-aimée a déjà des sentiments pour un autre membre de l'équipe, un étudiant de première année tout comme Hanamichi : Kaede Rukawa. La rencontre entre les deux rivaux éternels a, comme d’habitude dans les mangas shonen, des traits audacieux. Rukawa a provoqué la colère d'un groupe de voyous et Hanamichi, avec son gang, se précipite sur les lieux; quand il arrive, Rukawa a déjà assommé tout le monde. Haruko se précipite et comprend mal ce qui s'est passé. Hanamichi est détruit, et incapable d'expliquer la vérité à sa bien-aimée (qui s'enfuit immédiatement en larmes) décide de blâmer ses deux pauvres membres malheureux du club de basket, mais défendu par leur capitaine Takenori Akagi. Ah, la comédie des malentendus.... Akagi n'est pas seulement le capitaine du club, mais aussi le frère aîné d'Haruko, qui, irrité par le comportement de notre protagoniste, le met au défi de pouvoir lui faire au moins un panier, avant qu'il n'en marque dix. Le résultat du défi sera résolu avec une victoire très volée de Hanamichi, qui, cependant, gagnera l'estime (très cachée) du capitaine, qui le voudra dans l'équipe... un pas de plus vers la création d'une équipe capable de concourir pour le tournoi national inter-scolaire.

Dans la bande dessinée parfaite, le premier défi sérieux pour les protagonistes élève le récit à de nouveaux sommets. Des sommets qui seront dépassés des dizaines de fois dans le futur par Inoue lui-même. Dans cet album, nous avons l'affrontement entre l'arrogance de Shoyo, qui laisse son as sur le banc pendant la moitié du match, et la détermination du Shohoku. L'auteur en un seul volume explore tous les protagonistes et les charge d'humanité et de charisme comme jamais auparavant : Akagi qui, en tant que capitaine de granit au premier match difficile, est bloqué par l'émotion, Rukawa qui stimule l'équipe, bien qu'à sa manière, Sakuragi qui comprend son rôle de roi du rebond et qui comprend enfin, pour la première fois, ce que le basket-ball peut lui apporter. Puis il y a Miyagi, qui défie la vedette du Shoyo d'entrer sur le terrain, le premier de nombreux affrontements avec d'autres meneurs beaucoup plus importants que lui qu'il faudra bientôt affronter. Et enfin, le véritable protagoniste de ce volume, Mitsui, puisque sa caractérisation a catalysé l'engagement d'Inoue, le punk impitoyable d'un élément presque étranger à l'équipe devient le leader silencieux. Opprimé par la culpabilité, luttant avec le passé, avec la peur constante de ne pas être à la hauteur, il dépasse ses propres limites physiques, propulsant l'équipe comme une sorte de second capitaine et donnant un exemple de sacrifice et de dévouement qui exaltera ses coéquipiers, même Rukawa lui-même en est fasciné, reconnaissant sa valeur.

VERDICT

-

Slam Dunk est un manga sur le fait d'être un athlète, une histoire de travail acharné et de sacrifices, de rêves qui s'entrecroisent, mais il montre également la dure réalité d'être face à un adversaire insurmontable (peut-être même pire) à cause de votre négligence, comme dans le cas de Mitsui. Cette nouvelle édition permettra de (re)découvrir la série dans des tomes un peu plus volumineux (la saga fera vingt tomes au lieu de trente-et-un). Le manga très réussi qui figure déjà dans le volume 7 (en pensant à cette édition) est déjà un chef-d'œuvre de dynamisme et de narration, mais il ne cessera de se développer jusqu'à la fin (avec le numéro 20) marquant des normes encore inaccessibles aujourd'hui.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés