Le peuple des brûmes tome 1 : Les fées qu'elle me fait
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Juin 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Katia Even
Dessin : Styloïde

Dans la forêt du Rocher du Dragon, le peuple des Brumes vit en harmonie dans un monde trop grand pour eux. C'est ici, que vivent Ailina, la fée, et Amandil, le lutin. Dans cet environnement où les plaisirs de tous les sens sont en éveil, les petites créatures ont une mission : permettre au printemps d'éclore.

Notre collection de bandes dessinées offre une large place à l'érotisme bien dessiné, et si elle contient également une belle histoire, c'est bien sûr un bonus. Cette bande dessinée fantastique est l'œuvre de Styloïde et Katia Even. La scénariste décrit brièvement une nation de mini-créatures. Elles peuvent voler sur des abeilles et vivre dans la forêt du Rocher du Dragon. La tâche des fées est de permettre au printemps d'éclore. Pour ce faire, elles doivent d'abord se procurer des pierres de cornaline qui font pousser leurs ailes. Cela leur permet de gambader à des altitudes plus élevées toute l'année et fertiliser la forêt. C'est bientôt au tour de la désormais sans ailes Alina d'aller au Rocher du Dragon pour obtenir ses ailes, mais Alina a perfectionné les ailes mécaniques. La reine, basée sur des rituels et des traditions, n'aime pas ça. Alina s'interroge et "trotte" avec Amandil, un lutin, qui semble intéressé par une seule chose. On le voit dans des scènes sensuelles, mais pas d'une grande portée scénaristique. Lorsque la reine renvoie Alina après que son amant soit tombé malade, elle se met à la recherche de méthodes modernes pour guérir Amandil. Elle rend d'abord visite à une sorcière qui a une sombre histoire et avec qui elle fait l'expérience du divertissement lesbien avant de se retrouver avec une foule de gardes. Le fils du roi aime Alina. Après quelques turpitudes, elle peut continuer son voyage vers la nébuleuse montagne, mais il semble y avoir quelque chose qui ne va pas avec tous ceux qui sortent avec Alina. Cette série, prévue en trois volumes, est destinée à tous ceux qui aiment les légendes et l’érotisme.

VERDICT

-

Le nu dans le peuple des brumes n'est pas offensant. Les personnages ressemblent à des poupées de caoutchouc souples. La pénétration est limitée à la dextérité. Dans les scènes de sexe avec de jeunes messieurs, tout est habilement dissimulé. Les personnages de Styloïde sont sympathiques, les couleurs des planchessont un festin pour les yeux. Pour ceux qui trouvent les seins et les fesses de Druuna trop lourds à manipuler, le peuple des brûmes est une bonne alternative.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés