Swing tome 2
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 12 Février 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Scénario : Jenni Cheung et Matt Hawkins
Dessin : Linda Sejic

Le meilleur univers mêlé actuel est sans doute le "Sunstone-Verse" de Top Cow, avec Sunstone de Stejpan Sejic et Blood Stain de Linda Sejic. L'année dernière, ce petit univers de sexe-positivisme a été rejoint par Swing, de Linda Sejic, Matt Hawkins et Jenni Cheung. Là où Sunstone a examiné la culture BDSM de manière positive et honnête, Swing a fait de même pour, eh bien, les échangistes. Le premier volume de la série offrait un bon compromis entre les aventures apprivoisées de Blood Stain et l'érotisme de Sunstone, tout en ayant une voix unique en son genre. Si le deuxième volume de Swing offre aux lecteurs la même chose, il n'est pas à la hauteur des standards établis par les précédentes entrées de ce petit univers. Dans l'ensemble, le volume 2 de Swing est une digne continuation de l'histoire. Le trio de créateurs (Sejic, Hawkins et Cheung) a créé une histoire honnête, ouverte et touchante. L'artiste Yishan Li, qui a déjà travaillé avec Hawkins et Cheung sur un autre roman graphique romantique, Sugar, se joint à ces trois créateurs. Bien que son dessin n'ait pas le flair stylistique de Sejic, il convient parfaitement à l'évolution de l'histoire. Les personnages de Yi sont très expressifs, ce qui renforce le poids émotionnel de l'histoire. Cependant, une grande partie du dessin semble prendre peu de risque. C'est une critique étrange, mais Swing passe la plupart de son temps à se concentrer sur la physicalité humaine brute qui n'est pas entièrement reflétée dans l'art. Le plus grand défaut du volume 2 de Swing est peut-être le scénario. L'histoire en elle-même est forte, mais elle est sapée par des dialogues maladroits. Bien qu'il soit surtout compétent, il y a plusieurs cas où le dialogue devient guindé et forcé au lieu des voix organiques et naturalistes auxquelles les lecteurs se sont habitués. C'est particulièrement le cas dans les séquences de face-à-face, où Dan et Cathy tentent de rencontrer d'autres couples qui partagent leur mode de vie. Leur dialogue est tout simplement... éteint. Il se peut que cela soit dû au fait que le couple projette une version idéalisée d'eux-mêmes lors des rencontres, ce qui est une pratique très courante. Beaucoup de gens ne se révèlent pas et sont maladroits avec les nouvelles personnes. Mais rien n'indique que ce soit le cas. C'est ce qui se passe dans tout le volume, et c'est son défaut le plus important.

Cela dit, Swing fait beaucoup de bien dans son deuxième volet. La progression de la relation entre Dan et Cathy est satisfaisante. Le nouveau territoire qu'ils exploitent eux-mêmes crée des opportunités de croissance de personnages et de conflit dont l'équipe créative tire profit. Leur descente dans le mode de vie révèle leurs insécurités en tant qu'individus. C'est particulièrement vrai pour Dan, qui se révèle très surprotecteur envers Cathy et leur relation. Il pose sur elle en ligne (avec son consentement) pour discuter avec d'autres personnes afin d'éliminer les sales types et ceux qui ne lui plaisent pas. Bien que ce comportement puisse être problématique ou inquiétant pour certains, il est perçu comme authentique. La raison pour laquelle il obtient un laissez-passer pour ce comportement est que ses actions sont conditionnées à l'approbation de Cathy, et dans un cas où il agit de manière décalée, il est tenu pour responsable. De plus, bien que Cathy lui donne sa bénédiction, elle se moque constamment de lui. Là encore, cela se traduit par une véritable interaction à laquelle la plupart des gens peuvent s'identifier. Au fur et à mesure que le volume progresse, Cathy et Dan commencent à gérer les conséquences de l'échangisme et la façon dont il peut affecter leur vie quotidienne. Entre le fait de jongler entre le travail, les enfants et une étincelle nouvellement ravivée entre eux, l'élément supplémentaire que constitue l'interaction avec d'autres échangistes en dehors d'un cadre intime s'avère être discordant. Bien que la situation spécifique ne soit pas universellement racontable, la plupart des gens peuvent comprendre que leur routine soit bouleversée ou que des parties différentes et séparées de leur vie se heurtent.

VERDICT

-

Bien qu'à première vue, le livre semble parler de personnes ayant un mode de vie sexuel alternatif, il s'agit en réalité de relations et d'établissement de la confiance. Il y a la confiance entre un couple, et la confiance qu'ils doivent établir lorsqu'ils engagent les autres dans leur mode de vie. Sur la base de ce qui est présenté ici, cette confiance sera mise à l'épreuve dans les prochains volumes. Ce qui fait le succès de Swing, c'est que, bien que la situation soit unique, les expériences et les interactions des personnages sont universellement racontables et racontées honnêtement. Bien qu'il y ait quelques problèmes à régler pour le prochain volume, Swing vous laissera satisfait et souriant.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés