It's My Life tome 5
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 31 Janvier 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Imomushi Narita

It's My Life est une série en onze tomes publiée au Japon aux éditions Shogakukan. Astra Ludger Doomsday, ancien capitaine des chevaliers royaux a enfin exaucé son vœu le plus cher: prendre sa retraite et utiliser ses économies pour s'installer dans sa propre maison. Mais peu de temps après son arrivée dans son sanctuaire, une jeune fille débarque chez lui. La fille est une apprentie sorcière et semble confondre Astra avec quelqu'un d'autre.

Entre-temps, "It's my Life" ne parle pas seulement de la petite sorcière Noah et de l'ancien commandant de la garde Astra L. Doomsday, mais aussi des amis et des compagnons d'armes de leurs anciennes vies, comme on peut le voir maintenant dans le cinquième volume, qui se déroule presque entièrement à Justitia. Le festival annuel des flammes argentées approche et, bien sûr, il suscite beaucoup d'enthousiasme. Car Elise, la grande soeur de Noah, est également présente et tente de profiter du temps qui lui reste avant de devoir prendre ses fonctions de chef des sorcières et se marier pour pouvoir présenter un héritier au trône. Et le candidat est choisi. Malheureusement, elle n'est pas autorisée à le choisir elle-même, même si elle développe une sorte de sentiment pour le successeur d'Astra, Kyuss, surtout lorsqu'elle perd ses souvenirs à cause d'une sorcière inconnue. C'est maintenant aux gardiens d'aider la jeune femme à retrouver ces pensées perdues, et beaucoup de choses se passent dans le processus. Ailleurs, Astra et Noah veulent construire un étang, une entreprise qui finit dans le chaos un peu plus qu'ils ne le pensaient. C'est là que la variété leur convient. En fait, l'artiste poursuit ses efforts pour que les personnages secondaires aient ce qu'ils méritent. C'est probablement la raison pour laquelle une grande partie de ce volume est à nouveau consacrée à Justitia et se concentre sur les anciens camarades d'Astra - en particulier Kyuss, que les lecteurs ont appris à connaître comme un rival de mauvaise humeur de l'ancien commandant auparavant. Mais outre l'envie, le nouveau chef de la Garde a de nombreuses qualités et même un côté doux et compatissant, qu'il montre maintenant envers Elisa et qui le rapproche d'elle. Il semble que quelque chose se développe entre ces deux-là aussi. Mais ce n'est pas tout, car quelques petits interrupteurs supplémentaires sont actionnés et la tension monte, car pendant la guérison d'Elisa, quelques petits abîmes additionnels s'ouvrent, car il semble que l'un des personnages ne soit pas tout à fait honnête. Comme toujours, l'ensemble est mis en scène avec une plume légère et un peu d'humour, surtout les scènes autour de Noah et d'Astra qui amusent et détendent un peu l'autre intrigue. Dans l'ensemble, il semble que l'histoire reprenne lentement le fil - mais il reste à voir à quelle vitesse l'artiste la suit. La série est toujours passionnante et amusante.

VERDICT

-

"It's my Life" continue d'être un manga raconté avec amour et surtout avec chaleur, dans lequel les personnages principaux sont également développés et une touche de romantisme apparaît, ce qui n'est pas tout à fait possible avec Astra et Noah. L'histoire continue à progresser assez lentement, mais semble maintenant poser les jalons d'un suspense plus grand.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés