Tales of Wedding Rings tome 5
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 06 Avril 2018
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Maybe

Tales of Wedding Rings (Kekkon Yubiwa Monogatari) est un manga toujours en cours de parution au Japon et qui a connu sept tomes à ce jour aux éditions Square Enix. Depuis des années, Sato est amoureux de son amie d'enfance et voisine, Hime, qui est apparue elle et son grand-père littéralement de nulle part il y a une dizaine d'années. L'anniversaire de leur première rencontre approche à grands pas, et Sato veut enfin lui révéler ses sentiments. Mais rien de ne se déroule comme prévu : Hime le prévient qu'elle va partir dans son monde pour ensuite se marier. Sato ne veut pas la perdre et pénètre dans une sorte de passage interdimensionnel avant qu'il ne se referme. Il débarque alors dans un monde médiéval, où les forces maléfiques entendent détruire le royaume. Un monstre surgi de nulle part, et menace Hime. Sato n'hésite pas un instant et se lance à son assaut, après que Hime lui est passé la bague au doigt. L'anneau en question contient une force magique qui lui permettra de repousser ses assaillants. Du moins pour un temps. Tales of Wedding Rings nous permet de suivre l'histoire d'un couple naissant érigé en roi et reine d'un royaume médiéval fantastique. Mais pour sauver le monde, Sato devra devenir plus puissant et obtenir quatre autres anneaux, c'est à dire épouser quatre autres femmes. Une situation que ne semble pas effrayer Hime, mais bien vite les sentiments s'en mêlent et risquent de provoquer un incident tôt ou tard. Qui plus est, si Hime dispose d'un aspect physique très humain, ce n'est pas forcément le cas des autres souveraines ...

Après avoir résolu le problème avec la princesse du Royaume de l'eau, Sato et les princesses font d'abord une pause. Cependant, le jeune homme n'en tire pas grand chose, car les jeunes femmes réclament leur droit. Et ce, même si elles le savent, il leur fait comprendre une fois de plus qu'il n'aime vraiment que Hime - alors les filles les suivent alors qu'ils partent pour un rendez-vous sur Terre. Mais la période de calme est terminée, car un dernier anneau attend - dans le royaume des nains, d'où proviennent pourtant des nouvelles inquiétantes. Vous aurez peut-être du mal à le croire, mais l'histoire s'arrête un instant et permet aux personnages et aux lecteurs de prendre une pause. La plupart du temps, l'accent n'est pas mis sur l'aventure, mais plutôt sur l'atmosphère romantique. Et cela arrive de façon frivole, les princesses voient le roi de l'anneau comme leur mari et ne peuvent pas comprendre qu'il veuille être fidèle à Hime. Cette fois-ci, il y a donc des scènes frivoles, dans lesquelles les jeunes femmes se mettent nues. D'autre part, la mission n'est pas encore terminée et le voyage se poursuit donc dans un pays qui pose de nouveaux problèmes aux héros - car où est la princesse des nains ? Le quintette peut-il même devenir complet ? En tout cas, l'histoire se développe plus que prévu et offre de nombreuses scènes humoristiques, qui détendent tout une fois de plus, mais des nuages sombres s'amènent déjà, qui font que le jeune héros se rend compte que finalement son travail n'est pas encore terminé, mais qu'il ne fait que commencer. Le dessin de Maybe (Dusk Maiden of Amensia) s'avère toujours aussi réussi pour sa part et le schéma scénaristique est bouleversée par le caractère singulier de la princesse qui a décidé de prendre les choses en mains.

VERDICT

-

Tale of the Wedding Rings se concentre davantage cette fois sur le romantisme, l'aventure fantastique prend du retard, mais c'est probablement pour une bonne raison, et permet donc intentionnellement aux héros et aux lecteurs de prendre une profonde respiration avant que les choses ne deviennent trop difficiles.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés