Le syndrome [E]
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 29 Octobre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Sylvain Runberg
Dessin : Luc Brahy
Adapté du roman de Franck Thilliez

Un collectionneur rendu aveugle suite au visionnage d'une vieille bobine des années 50 fait appelle à Lucie Hennebelle, lieutenant de police à Lille, qui n'est autre que son ex. Ainsi débute cette enquête qui embarque le lecteur de la Belgique au Canada, en passant par l'Égypte. Une enquête qui traverse aussi la France du nord au sud et qui cherche à faire le lien entre plusieurs affaires sordides, à travers des histoires d'hystérie collective, sur des décennies. Une piste ? le syndrome [E].

Le Syndrome [E], ici adapté en bande dessinée par Sylvain Runberg et Luc Brahy, réunit pour la première fois les deux personnages récurrents des romans de Franck Thilliez, Lucie Henebelle et Franck Sharko. C'est le cinquième tome de la série Sharko / Hennebelle puisque les protagonistes agissaient chacun de leurs côtés auparavant. Deux personnages qui se ressemblent, se comprennent et qui formeront une très bonne équipe. Un lien va rapidement se créer entre eux. Une nouvelle enquête diaboliquement bien faite. C'est au domaine du cinéma et ses images subliminales, mais aussi aux phénomènes étranges d’hystérie collective que l'auteur s'attaque. De quoi livrer une enquête pointue, inquiétante, intrigante et particulièrement intéressante, bien résumée par Sylvain Runberg dans cette adaptation. Sans doute parce qu'il est question de psychologie, de neurologie et d'actions induites sur le cerveau à l'insu de chacun, amenant certaines pulsions, certains actes... On se prend à réfléchir à la question du neuromarketing, à tout ce qu'on absorbe d'images par jour et à ce que ces images pourraient cacher et imprimer dans notre cerveau sans qu'on ne le sache. Comme à chaque fois qu’il s’attaque à un thème, on sent le travail de recherche et sa volonté d’être le plus crédible possible. Des crimes barbares, des expériences horribles sur des êtres innocents. Une période de l’histoire où il est possible du pire sous prétexte de recherche. La folie, l’horreur, des images qui marquent. Lucie et Sharko vont remonter très loin et vont devoir voyager pour trouver toutes les pièces du puzzle. Des voyages dangereux car leurs investigations gênent en haut lieu. Une intrigue intéressante, prenante, haletante, avec son lot de rebondissements totalement inattendus. Les dessins de Luc Brahy sont très réussis et restituent bien l'atmosphère de folie et de déliquescence du roman.

VERDICT

-

Une intrigue tenace, des êtres monstrueux et des investigations qui ne peuvent laisser indemne. Grosse frustration sur son dénouement. On le voit venir mais on ose y croire et la tension est à son comble. Heureusement la suite « Gataca » est déjà en préparation en bande dessinée !

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés