Virus tome 2 : Ségrégation
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 10 Juin 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Sylvain Ricard
Dessin : RICA

Une équipe d'intervention spéciale se rend chez Guillaume afin de l'interroger sur les évènements récents ayant affecté le laboratoire où il travaille. Mais il n'y a que sa petite amie chez lui qui les informe qu'il est parti en croisière se ressourcer, cela fait deux jours qu'elle n'a pas eu de nouvelles et elle ignore précisément où il se trouve. Bien loin de l'agitation, Guillaume se trouve sur la paquebot "Babylon of the Seas", où se trouve également le Ministre de la Culture ainsi que quelques milliers de passagers. Apparemment, la traversée s'annonce idyllique, sauf que Guillaume ignore qu'il est porteur d'un virus extrêmement mortel, une sorte de super grippe développée à des fins militaires et qui a échappé à l'homme. Bientôt, un des croisiéristes se sent mal et est victime de violentes convulsions. L'infirmière Charlotte n'a jamais vu ça et pense à une violente intoxication alimentaire. Pendant ce temps, les autorités chargées de l'enquête remontent la piste sanglante du virus jusqu'à la firme menant des recherches épidémiologiques très officieuses. Ils découvrent rapidement comment Guillaume Roblès a embarqué sur le bateau de croisière. Il faut maintenant dépêcher des volontaires pour monter à bord et recouper les cahiers volés contenant les notes et les protocoles expérimentaux.

Une maladie décime peu à peu les voyageurs d'un paquebot de luxe, voilà qui n'est pas sans rappeler le jeu vidéo Resident Evil Revelations sauf qu'ici les victimes ne reviennent pas à la vie sous forme de zombies. Que se passerait-il si un virus mortel hautement pathogène était sorti d'un laboratoire et se retrouvait sur un bateau en pleine mer ? On essayerait sans doute de l'isoler, quitte à faire des milliers de victimes et préserver le reste de l'humanité. C'est justement ce que propose le scénario de Sylvain Ricard, montrant un groupe armé tentant de mettre la main sur Guillaume. Sauf que le paquebot en question comporte un Ministre et une journaliste à son bord. Peu à peu, la tension monte à mesure que les navires de guerre s'approchent et que les victimes de virus se multiplient. Sur le continent, une cellule de crise est rapidement mise sur pieds, et même le Président de la République ignorait l'existence d'un tel virus (l'administration de l'armée est plus stable que les majorités parlementaires). Si cette affaire venait à sortir publiquement, la France serait face à une importante crise diplomatique. Et c'est le cas : Si la population française vient au soutien des croisiéristes, l'étranger voit d'un très mauvais oeil cette pandémie. Le dessin est quant à lui signé RICA et reprend les codes de la BD franco-belge, avec un trait assez réaliste et une mise en couleurs terriblement sombre (ce qui contribue à l'ambiance particulière). Les expressions des personnages sont habilement mises en scène. L'ouvrage se conclut par un dossier intitulé "Virus" et revenant sur le sujet des armes biologiques.

VERDICT

-

Un terrifiant virus pouvant décimer l'humanité entière (ou presque) sème le chaos à bord d'un paquebot de luxe. Évidemment, l'Armée aurait pu être tentée de couler le bateau, sauf qu'un Ministre fait parti des passagers et qu'un chercheur, Guillaume, semble immunisé contre cette arme biologique. Ce deuxième tome - d'une trilogie - ne relâche pas la tension

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés