Aria The Masterpiece tome 3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Juin 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10

Scénario et dessin : Kozue Amano

Aria est une saga en douze tomes pour sa part. Nous sommes au XIVème siècle, l'espèce humaine est bien partie pour conquérir l'espace. La Terre a été rebaptisée “ManHome” pour fêter le début de la colonisation spatiale. Mars terraformée est devenue une planète océane, a perdu son patronyme guerrier pour celui d'Aqua. Cette planète est devenue aussi par endroits un parc d'attraction, avec la reconstitution quasi complète de la grande cité lacustre de Venise. Dans ce parc grandeur nature, les touristes peuvent visiter les “lieux historiques” à bord de gondoles, menées par des guides touristiques jeunes, efficaces, aimables et d'une très belle présentation. Mais surtout, le service de ces compagnies est impeccable, puisque le patron mascotte est sur chaque embarcation, et que le personnel flottant, portant le nom délicat d'Ondine, est exclusivement féminin. Aria est une guide touristique et gondolière dans cette Venise déplacée de la Terre à Mars. Pardon, de Manhome à Aqua. Et cette toute jeune femme lancée dans la vie active, va, avec deux collègues-meilleures-copines, découvrir les mœurs et merveilles de cette étrange planète. Le tempo de cette série est très lent, et les "péripéties" suivent ce mouvement retenu.

Ce n'est que dans ce livre que l'on remarque que presque tous les noms des personnages commencent par un A, en commençant par les trois principaux, Akari, Aika et Alice. La série continue de plonger dans le quotidien des Ondines, envoyant les héroïnes dans une véritable quête à travers la ville, où la récompense est souvent le voyage lui-même. Un an s'est maintenant écoulé depuis qu'Akari est arrivé sur Aqua et a commencé à être un Ondine. Nous voyons un nouveau printemps et été se produire avec divers événements tout au long. Des festivals avec des roses, à boire du lait avec des gens spéciaux, en passant par la plage, ce qui était vraiment spécial pour Akari car à ManHome, les mers n'étaient pas bonnes pour nager. Nous voyons les filles essayer de ne pas fondre sous la chaleur qui vient quand l'été apparaît. Par une journée chaude, un café frais ouvre les portes à l'élite, où les visiteurs et le propriétaire sont extérieurement trompeurs. Et on ne sait pas si tout cela a été vu par l'héroïne en surchauffe au soleil, ou si elle a de nouveau été autorisée à regarder derrière le rideau du mystérieux ordre mondial félin. Aux endroits magnifiques et apparemment magiques, il vaut la peine d'ajouter un coin désert de plage paradisiaque et des rails, qui mèneront inévitablement à un lieu inconnu plein de découvertes. Notez que Ki-oon propose cette réédition en tirage limité, il est donc probable que la série disparaisse rapidement des rayons.

VERDICT

-

Aria The Masterpiece Collection est un incontournable du genre. En guise de science-fiction dite “hard science” , c'est à dire d'anticipation technologique, nous voici dans une œuvre particulière et inédite : un manga lascif. Pas d'action, juste de grands moments de contemplation béate. Et ce tome trois ne déroge pas à la règle.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés