Moi, quand je me réincarne en Slime tome 11
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 18 Juin 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Oeuvre originale : Fuse
Manga : Taki Kawakami
Design des personnages : Mitz Vah

Moi, quand je me réincarne en Slime (Tensei Shitara Slime Datta Ken) est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu quinze tomes à ce jour aux éditions Kodansha. Comme le savent les fondus de jeux de rôles, le slime n’est pas exactement le roi des monstres fantastiques. Satoru Mikami, modeste salarié tokyoïte âgé de 37 ans, n'a pas quitté la Terre comme il l'avait prévu : il n'a jamais trouvé de petite amie, il s'est retrouvé coincé dans une impasse et a été brutalement poignardé à mort par un voleur en fuite. Alors qu'il reprend connaissance dans un nouveau monde digne d'un jeu de rôle fantastique, il est déçu mais pas vraiment surpris de constater qu'il n'est pas un chevalier ou un sorcier mais un démon aveugle et visqueux. Mais il y a des chances pour que même un slime devienne un héros. Le voici équipé de deux compétences uniques : "Prédateur", lui permettant de récupérer les aptitudes de ses adversaires, et "Grand sage", grâce à laquelle il acquiert une compréhension aigüe de son environnement. Il semble que plus notre personnage principal gagne de pouvoirs, plus l'adversaire finit par être redoutable - un parcours familier pour les fans de jeux vidéo ...

Dans ce tome onze, Limule trouve les enfants des souvenirs de Shizu dans le royaume d'Inglasia et apprend que si personne ne peut les aider, ils n'auront plus longtemps à vivre à cause du mana instable qui les habite. Le slime décide de les sauver. Il a déjà une idée, mais pour concrétiser son plan, il a besoin de l'aide de la reine des élémentaires. Limule prend bien soin des enfants et fait tout ce qui est en son pouvoir pour mener à bien sa quête. Si le destin ne semble pas facile à éviter, il trouve une voie possible. Une vieille connaissance l'a aidé à trouver ce chemin, de deux façons : Les faire posséder par un esprit majeur. Néanmoins, cela reste une entreprise très difficile et tout pourrait mal tourner. Puisque les esprits jouent aussi un rôle. Va-t-il réussir ? Difficile à le dire. Il y a un peu plus d'action et de magie dans ce volume que dans le tome dix. Il y a eu une très grande surprise et une chose importante pour l'histoire a été partiellement découverte. Cela reste passionnant et le manga ne se termine pas dans un cliffhanger. A la fin de cet opus, il y a de nouveau des dessins d'invités d'autres mangaka et un petite histoire. Les dessins sont aussi bons que d'habitude et un peu plus détaillés que dans le volume dix. Nous devrons simplement attendre et voir si les étudiants de Limule auront un impact sur la suite de l'aventure ou si c'était une histoire parallèle mignonne et amusante. Bien que pour la première fois depuis un moment, c'était un peu triste car Limule manquait vraiment d'être humain. En ce qui concerne les nouveaux personnages, un marchand particulier que nous rencontrons au début de ce volume semble tenir un rôle plus important qu'imaginé.

VERDICT

-

L'histoire de Moi, quand je me réincarne en Slime continue d'essayer de trouver un moyen de sauver les jeunes enfants que Limule a recueilli et les amène à trouver des esprits élémentaires forts auxquels chacun peut être lié pour aider à maintenir leur niveau de magie stable. Une série divertissante, drôle et charmante.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés