Magi tome 37
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 09 Juillet 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Shinobu Ohtaka

Nous plongeant au cœur des 1001 nuits, Magi met en scène un personnage d'Aladin bien loin des contes d'autrefois, dans une série qui a connu trente-sept tomes au Japon aux éditions Shogakukan. On ignore d'ailleurs tout de son passé, si ce n'est qu'il a un jour rencontré un génie et qu'il ne lui a demandé qu'une seule chose, devenir son ami. Depuis, Hugo, est enfermé dans sa flûte, mais suite à un problème, il ne parvient plus en sortir sa tête. Après le terrifiant passage à Magnostadt, la terre de magie où Aladin a poursuivi son apprentissage de Magi mais également découvert la vérité sur les pouvoirs des magiciens, Aladin, Ali Baba et Morgiane ont repris la route tous ensemble. Cela sera l'occasion de raconter l'histoire d'Alma Torran, le monde d'origine d'Aladin, un univers où plusieurs espèces indépendantes et intelligentes cohabitaient au sein d'une société prospère. Mais au fil des siècles, la lutte pour la suprématie du monde a débuté, et les espèces les plus fortes ont commencé à détruire les espèces les plus faibles, celles-ci devenant une source de nourriture pour les dominants. Et qui était le maillon faible de la chaîne ? Les humains. Afin de tenter de restaurer la paix, Ill Ilah, le créateur d'Alma Torran, est intervenu pour sauver le monde de la destruction. Il décida finalement de sauver l'humanité de l'extinction en donnant aux 500 humains survivants la puissance de la magie, et 72 bâtons divins pour gouverner et unir le monde. De quoi stopper les guerres pendant un temps, et découvrir les origines du monde d'aujourd'hui. Depuis le volume trente, Ali Baba est enfin revenu dans son monde après trois ans à errer aux portes de l'Univers. Désireux d'aider son amie Kôgyoku à sauver le royaume de Kô, il entreprend un voyage autour du monde pour tisser son réseaux de transport, ce qui ne sied guerre à Sindbad, devenu président de la coalition internationale ...

Alors que le monde entier va vers l'extinction en raison du sortilège qui le ramènera à l'état de Rokh, Aladin et Ali Baba, de retour sur Terre, font tout leur possible pour s'opposer à ce destin, tandis que dans le Palais Sacré, la lutte acharnée entre David et Sindbad se poursuit. Entre désespoir et espoir, l'histoire touche à sa fin et l'avenir qui attend nos amis dépasse toute imagination. Seule une puissance au-delà de la magie maximale peut décider de cette bataille pour le destin ultime du monde ! Et ainsi, Magi touche à sa fin. Il y avait des choses que l'on appréciait vraiment, comme la façon dont Ohtaka-sensei a montré comment la détermination sans faille d'Ali Baba à combattre le sort rappelait à diverses personnes soumises au lavage de cerveau d'autres héros qu'ils avaient connus qui avaient tout sacrifié pour des objectifs et des pays qui n'existeraient plus si tout le monde et tout est retourné à Rukh. Ou bien encore la façon dont Kogyoku essayait désespérément de le faire se rendre à elle avant l'arrivée de l'armée massive pour tenter de lui sauver la vie. Le reste, cependant, n'est pas tout à fait clair. Nous comprenons la plupart de ce que Sindbad a fait, mais pas vraiment comment Aladin est sorti victorieux. Il y a eu un gros flash de lumière et puis… un heureux épilogue ? La série a commencé par un casting amusant de trois protagonistes principaux mais finit avec seulement deux d'entre eux qui sauvent la situation, malgré une tentative symbolique de faire faire quelque chose à Morgiane. Il fallait qu'elle soit dans la bataille finale. Mais Aladin se fait aussi un peu avoir, car à la fin, c'est le voyage d'Ali Baba et son histoire, car ce sont ses choix qui s'avèrent porter le jour encore et encore, au point de sauver le monde - un monde qui est certes un peu à l'envers. Et nous terminons par un mariage. Magi s'est un peu attiré par moment et beaucoup de ses meilleurs combats ont été interrompus par des conférences et des platitudes, mais la série va manquer maintenant que c'est fini. Ce qui était semble-t-il logique.

VERDICT

-

Magi était une série fantastique et ce tome trente-sept apporte une belle fin à l'histoire, bien que la bataille fut un peu vite réglée. Dans l'ensemble, cette saga et ses thèmes d'autodétermination fut un régal et le dernier chapitre ajoute de belles promesses pour l'avenir des héros. Au point de laisser les choses ouvertes pour une éventuelle suite ?

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés