My Hero Academia : Two Heroes
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 01 Octobre 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Yosuke Kuroda
d'après l'œuvre originale de Kohei Horikoshi

Les longs métrages liés à des séries de dessins animés ont fini par cesser des événements aléatoires non canoniques pour essayer d'être un peu plus comme un chapitre latéral, un lien visuel non obligatoire avec le scénario principal qui s'intègre parfaitement comme un chapitre de remplissage à un moment donné de la série principale. One Piece: Strong World et Naruto: Road to Ninja sont probablement les premiers à avoir procéder ainsi, avant que des franchises comme Dragon Ball Z et Naruto n'utilisent des films pour faire des épilogues et des suites au manga après leur longue fin. Bien sûr, les mangas et les anime de My Hero Academia sont toujours en plein essor, les deux premières saisons de My Hero Academia ont été très réussies, et pour une bonne raison, et comme tous les anime shonen à succès, il obtient un film d'été en 2018 ... Two Heroes. Et c'est certainement un spectacle agréable, même si le long métrage n'essaye pas vraiment de trop s'éloigner des tropes que ces films proposent habituellement. Toute l'intrigue du film est principalement ... sans importance dans la série, essentiellement une petite aventure secondaire dans une petite ville qui est très éloignée de la plupart du Japon représentée dans le canon principal, avec All Might, Midoriya et un petit groupe des personnages les plus populaires de la classe 1-A se promenant dans l'île flottante et rencontrant l'un des anciens partenaires d'All Might, avant qu'une prise de contrôle des lieux par un super-vilain ne se produise. Nous obtenons un récapitulatif assez évident sur le décor et sur la trame de fond de Midoriya et All Might, ainsi que de nombreux résumés assez flagrants sur le casting et les personnages secondaires. De plus, comme pour tous les films liés à l'anime shonen, les personnages invités du film ne bénéficient pas vraiment d'une tonne de développement. Mais ... tout cela mis à part, le film est toujours assez solide.

Après un prologue bref et très rapide d'un jeune All Might à son apogée en Amérique avec son copain David "Dave" Shield et sa voiture volante de science-fiction farfelue, nous sommes rapidement passés à un moment des vacances d'été de Midoriya, où All Might l'amène comme son plus-un sur l'île artificielle qui sert à la fois comme centre de recherche Quirk et comme station touristique. Ce premier acte prend un peu de temps alors que Midoriya panique à propos de tout, alors que nous rencontrons Dave et sa fille Melissa, une personne qui, comme Midoriya, n'a pas de Qurik mais veut aussi toujours essayer d'être un héros. Alors qu'ils se promènent tous les deux à travers I-Island, il s'avère que, les cinéastes savent que les autres personnages sont également populaires et nous rencontrons au moins certains des membres les plus populaires de la classe 1-A. Uraraka, Jiro, Yaoyorozu, Kaminari, Mineta, Iida, Todoroki, Bakugou et Kirishima se présentent dans différentes parties de l'établissement. C'est assez bien scénarisé et aucun des personnages n'est grossièrement ajouté comme il le serait dans un vieux film One Piece. Les interactions ne sont pas nombreuses et elles n'ajoutent rien de particulièrement nouveau aux lecteurs de manga de longue date, mais elles sont toujours assez amusantes à voir. En outre, Midoriya se familiarise avec son power-up exclusif au film, le "Full Gauntlet'', qui lui permettra de libérer sa puissance à 100% au moins trois fois. Pendant ce temps, l'amitié de Dave avec All Might se construit lentement en arrière-plan. Le montrer dans le prologue en train de travailler avec All Might à son apogée, puis de s'inquiéter et de paniquer à l'idée que All Might perde son pouvoir et qu'il soit établi comme l'un des gardiens du secret de la véritable étendue de la blessure d'All Might est plutôt bien fait, et cela fait fonctionner la dernière torsion. Les séquences sont géniales, mais à aucun moment vous n'avez vraiment l'impression que nos héros sont vraiment en danger. Tous les voyous existent essentiellement pour des scènes d'action dynamiques.

VERDICT

-

Le film se déroule quelque part entre la saison 2 et la saison 3 de l'anime. Comme d'habitude, les héros et les méchants qui font leurs apparitions brièvement sont toujours amusants. Cette adaptation en manga reprend les séquences principales du film et en fait un objet intéressant, surtout si vous n'avez pas vu le long métrage.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés