La dernière rose de l'été
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 26 Août 2020
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10

Scénario et dessin : Lucas Harari

Léo, écrivain amateur, croise son cousin Sylvain à la laverie dans laquelle il travaille. Sylvain a tout réussi : mariage, costume bien taillé, voiture de sport, maison de vacances... Sauf que suite à une dispute conjugale, cette maison restera vide et Sylvain propose à Léo d'y séjourner. Une fois arrivé, Léo remarque l'animosité virulente entre ses voisins, une jeune fille et un homme beaucoup plus âgé ; leurs disputes sont quotidiennes et violentes. En même temps, les disparitions successives de jeunes hommes inquiètent les locaux et l'inspecteur chargé de l'enquête vient sonner à la porte de Léo qui se rend vite compte que tout ne tourne pas rond. Dans cette ambiance étrange, il fait la connaissance de Rose, sa voisine. L'enquête piétine, Léo se baigne, Rose souffle le chaud et le froid, et la tension s’installe.

Tous les ingrédients d’un film Hitchockien sont dans cet album haletant de la première à la dernière page. L’objet est superbe, et sublime complètement le trait de Lucas Harari et ses couleurs incroyables. Quelle claque visuelle. Les couleurs, les aplats de couleurs, les traits.. nous avons l’impression d’admirer des tableaux sur certaines pages. Niveau histoire, ce polar fait très cinématographique et donne l’impression d’avoir un storyboard de film très détaillé par moment. Malgré son grand format, c'est LE polar dessiné de la fin de l'été !

VERDICT

-

Très cinématographique, cette fausse romance estivale (mais vrai polar) use de ficelles classiques mais diablement efficaces avec un côté très hitchcockien.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés