Tokyo Revengers tome 8
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 02 Septembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Ken Wakui

Tokyo Revengers est une série toujours en cours de parution au Japon et qui a connu dix-huit tomes à ce jour aux éditions Kodansha. En regardant les nouvelles, Takemichi Hanagaki apprend que son ancienne petite amie, Hinata Tachibana, qui était avec lui au collège, est décédée. La seule petite amie qu'il ait jamais eue vient d'être tuée par un groupe pervers connu sous le nom de Tokyo Manji-kai. Il vit dans un appartement minable aux murs minces et son patron, plus jeune de six ans, le traite comme un idiot. De plus, il est un puceau complet et total. Au plus fort de sa vie, il fait un bond dans le temps de douze ans en arrière au collège ! Pour sauver Hinata et changer la vie qu'il a passée à fuir, Takemichi, un employé à temps partiel désespéré, doit viser le sommet du gang le plus sinistre des délinquants de Kanto !!

Dans ce volume huit, la bataille entre Toman et Valhalla s'intensifie. Mikey déchaîne sa rage sur Kazutora pour avoir poignardé Baji. Et Baji prend le couteau avec lequel il a été poignardé pour les arrêter ... La plongée de Mikey dans les ténèbres peut-elle être arrêtée, dans cette dernière partie de l'arc "Bloody Halloween" ? Bref, l'action débute avec quelques flashbacks permettant de clarifier les rapports historiques entre les jeunes du Toman et les circonstances qui ont encouragé sa fondation. L'auteur calme ensuite le jeu avec une intrigue en forme de fausse piste, dispensable mais pas déplaisante car creusant les rapports entre les personnages, pour finir par proposer quelque chose d'intrigant pour la suite : une évolution notable de la situation qui devrait apporter de la fraîcheur et à nouveau un bon shoot d'énergie. Quand Takemichi revient dans le futur (enfin dans son présent), sa situation a beaucoup évolué !  Ce furyo moderne respecte les codes du genre tout en y ajoutant une dimension fantastique entremêlé d'une bonne dose de suspens. Un véritable petit bijou pour les aficionados du genre qui n'est malheureusement plus trop à la mode de nos jours. Ce que l'on apprécie vraiment dans le dessin, c'est l'effort qui a été fait pour créer différentes coiffures, vêtements et accessoires, et la beauté des personnages dans leur style badass. En général, l'art est bon, bien adapté et assez simple pour suivre avec aisance, même dans les scènes d'action.

VERDICT

-

Tokyo Revengers est un titre qui continue d'être une valeur sûre. Si le tome est peut être moins orienté vers l'action que les précédents, ce n'est pas inquiétant : il faut bien que la tension redescende dans une série pour qu'elle puisse remonter.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés