D.O.W. tome 1 : Les Ailes du Loup
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 11 Septembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Thilde Barboni
Dessin : Gabor

Le sud de la France: terrain de jeu des riches et paradis des artistes. Mais là où il y a de l'argent, il y a aussi le crime. Alexandre Marni, alias Aliocha, est au milieu de tout cela en tant que tatoueur pour les VIP et les dirigeants de la mafia russe. Et il a sa propre prétention à la haute société: descendant d'une famille royale russe qui s'est réfugiée sur la Côte d'Azur pendant la révolution de 1917, il veut récupérer ce qui lui a été volé. À cette fin, il revêtira une nouvelle identité, le mystérieux street artist D.O.W., pour infiltrer le monde du crime organisé et remettre les choses en ordre, quel qu'en soit le prix.

L'écriture est nette, intelligente et suscite la réflexion et les intérieurs sont au-delà de superbes, ce qui en fait un nouvel ajout primordial à sa collection de bandes dessinées. Les événements sont décrits de manière absolument incroyable, la façon dont le lecteur apprend l'information est exceptionnellement bien présenté. Plus nous avançons dans l'histoire, plus nous voyons à quel point le scénario est bien écrit et incluant, mais sans s'y limiter, les erreurs de direction et la désinformation pour tromper le lecteur. Le développement des personnages est intéressant : Parfois, les actions parlent plus que les mots, bien que le dialogue et les conversations entre eux ici soient tout aussi instructifs. Le rythme est superbe et comme il nous emmène à travers les pages révélant le monde, l'histoire et les rebondissements en cours de route, il est facile de voir à quel point tout fonctionne bien ensemble pour créer le flux et le reflux de l'histoire.  Le dessin est quant à lui extraordinaire et la façon dont les différents poids et techniques sont utilisés pour mettre en valeur tout le travail de détail que nous voyons à de quoi surprendre. Dès la page d'accueil d'ouverture, nous voyons la qualité du travail de Gabor. Les arrière-plans apporte non seulement une perception de la profondeur, un sens de l'échelle et le sens général de la taille et de la portée de l'histoire, mais cela améliore simplement l'histoire. L'utilisation des mises en page et la façon dont nous voyons les angles et la perspective dans les panneaux montrent cet œil magistral pour la narration. Le travail des couleurs est également magnifique. Les teintes et les tons dans les couleurs utilisées pour créer l'ombrage, les reflets et les ombres est brillamment rendue. Il y a une vraie maîtrise ici et on le voit dans les graffitis, les tatouages ??et juste l'apparence des gens que l'on croise.

VERDICT

-

D.O.W. est une très bonne surprise. L'album est brillant, du concept à son l'exécution, grâce à la force de l'écriture et les différentes couches à l'histoire qui maintiennent captivés le lecteur. C'est le genre de livre qui présente tout ce que la bande dessinée parle et ce qu'elle devrait être.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés