Skyward tome 2 : Là où naissent les libellules
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 23 Septembre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Joe Henderson
Dessin : Antonioa Fabela et Lee Garbett

Maintenant qu'elle est fugitive, Willa quitte Chicago et part en fuite. Mais quand elle se réfugie chez des fermiers à faible G, elle tombe sur un complot pour attaquer la ville. Oh, et en plus de tout ça: des insectes géants mangeurs d'hommes ! Nous aurions peut-être dû mener avec cela. Recueille SKYWARD # 6-10

Skyward Vol. 2 reprend bon nombre des points positifs du premier volume tout en parvenant à faire avancer l'intrigue de manière intéressante. Il met en scène une charmante distribution de personnages qui sont obligés de sauter d'une situation tendue à l'autre. En cours de route, les lecteurs en apprennent encore plus sur l'univers incroyablement captivant de cette bande dessinée et peuvent également voir le récit plus vaste de la série se développer encore davantage. Toutes les parties de l'histoire ne sont pas géniales, mais les aspects positifs l'emportent nettement sur les aspects négatifs. En fin de compte, cela contribue à faire de cette BD une autre entrée solide dans une série intéressante. La majorité de l'histoire de "Here There Be Dragonflies" est assez solide. Elle met les personnages principaux en danger dès le début et leur fait surmonter héroïquement ce danger au fur et à mesure que le comics se poursuit. Ils doivent se battre pour leur vie contre une horde d'insectes géants et un groupe de personnes au bout du rouleau, ce qui est tendu et divertissant. De plus, pendant que tout cela se déroule, la quête de Willa pour rétablir la gravité devient lentement plus importante et plus tangible, ce qui contribue à susciter un intérêt supplémentaire pour le prochain volume. Les seuls endroits où l'histoire trébuche sont les parties axées sur le triangle amoureux terne de la bande dessinée. La relation entre Willa et Edison est si peu développée que le fait qu'elle s'intéresse à une autre personne ne semble pas aussi important que le veut le récit. De plus, la relation entre Willa et Lucas commence et se termine si rapidement qu'elle finit par ressembler plus à une distraction qu'à toute autre chose. Heureusement, le triangle amoureux n'est que l'un des nombreux thèmes abordés dans ce livre, ce qui n'alourdit pas trop le récit.

Tout au long de cette collection, Here There Be Dragonflies continue également à développer l'incroyable monde zéro-g dans lequel cette bande dessinée est basée. Le comics commence par présenter des trains qui simulent la gravité tout au long du trajet, puis explique comment l'absence de gravité a conduit les insectes à évoluer vers des tailles massives, et explique même comment l'agriculture a changé dans une réalité si radicalement différente. Tout cela permet de vivre des moments très intéressants que les lecteurs ne trouveront probablement nulle part ailleurs, comme les batailles contre des insectes géants, ce qui rend cette bande dessinée plus agréable dans l'ensemble. Tout comme l'histoire, les illustrations de Here There Be Dragonflies reprennent de nombreux éléments positifs de la collection précédente. Les représentations stylisées des personnages et des lieux par Lee Garbett sont superbes et ajoutent beaucoup de charme à l'ensemble de la bande dessinée. De plus, l'approche créative de Garbett dans le monde de Skyward lui permet de se sentir aussi unique et intéressant que l'histoire le donne à penser. Comme le monde de Skyward est l'un des points positifs les plus importants de cette série, il est très important qu'il soit créatif et authentique. Dans l'ensemble, il s'agit d'une belle bande dessinée qui reflète fidèlement ce qui se passe dans cette série.

VERDICT

-

Une histoire amusante et des visuels charmants contribuent à donner au deuxième volume de cette série autant d'attrait que le premier. Il met en scène de grands personnages, comporte de nombreux moments passionnants, fait progresser le récit général de la série entière et, surtout, continue à développer le monde impressionnant dans lequel se situe cette bande dessinée. Elle fait quelques erreurs lorsqu'il s'agit d'ajouter des drames relationnels inutiles, mais reste attrayante en dehors de ces moments. Tous ceux qui ont apprécié le premier volume devraient continuer à lire celui-ci.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés