Asadora ! tome 3
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 02 Octobre 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario et dessin : Naoki Urasawa

Asadora ! est un manga toujours en cours de parution au Japon et qui a connu quatre tomes à ce jour aux éditions Shogakukan. La ville de Tokyo, à la veille des Jeux Olympiques de 2020, est dévastée par un monstre cornu. Retour en arrière, direction Nagoya 1959, veille d’un terrible typhon, Asa Asada, 12 ans, court chercher un médecin pour l’amener auprès de sa mère sur le point d’accoucher. La jeune fille courageuse est kidnappée pour rançon et pas une âme ne le remarque. Lorsque le typhon frappe Nagoya, Asa et son ravisseur doivent travailler ensemble pour survivre. Mais il y a plus qu'il n'y paraît : Asa et Kasuga voient la queue d'une créature géante sortir de l'eau. Dans une jungle, les explorateurs découvrent des marques de griffes massives dans un tronc d'arbre. Et des années plus tard, en 1964, un mystérieux militaire apparaît et pose toutes les mauvaises questions ...

Dans le troisième volume de son nouveau manga, Naoki Urasawa équilibre l'histoire et les aspects socioculturels du Japon pré-olympique, avec le mystère surnaturel qu'il a commencé à la fin du premier volume. C'est une caractéristique de l'auteur, que l'on peut également remarquer dans ses précédents grands succès Monster et surtout 20th Century Boys. En fait, sur le plan thématique, nous pourrions dire que ce manga est beaucoup plus proche de 20th Century Boys, puisque tous deux s'appuient sur le mythe de la modernisation du Japon à Showa en utilisant les icônes de cette époque (l'Expo dans 20th Century Boys et les Jeux Olympiques ici). Sans compter la présence d'une menace puissante et mystérieuse dans les deux récits. On pourra également noter que Urasawa a un sens de l'égalité des sexes, avec le récit d'Asa qui poursuit une carrière de pilote, et le personnage Queer qui assume le rôle de mère pour les enfants devenus orphelins après la grande catastrophe. C'est un exemple de grande œuvre, qui combine un dessin étonnant, une grande narration et un message bien informé en termes d'aspects socioculturels. Si vous n'avez pas lu Urasawa, allez trouver une de ses œuvres et commencez dès que possible.

VERDICT

-

Encore un très bon volume d'Asadora. A l'approche des J.O de 1964 Asa et Kasuga se voient confier une mission et se préparent à intervenir à tout moment. Entre le mystère de cette "chose" et le quotidien d'Asa, l'équilibre est très bien dosé sans compter les autres personnages qui sont très bien campés et dont on prend plaisir à voir évoluer. Un tome riche qui monte en intensité surtout la fin.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés