Brian Bones, détective privé tome 4 : DS 29
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 16 Juillet 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : Georges Van Linthout
Dessin : Rodolphe
Couleurs : Stibane

Brian Bones, surnommé Nonosse par quelques crétins, est un expert-enquêteur auprès de la MAAC, la société d'assurance automobile. La plupart de ses affaires sont mineures, mais son patron l'a convoqué cette fois pour une mission de protection. En effet, un de ses clients, Wilcroft B. Wilcroft, veut souscrire un contrat un peu spécial : L'homme est un inventeur qui a construit un moteur à base de jus de betterave et l'a placé dans une Citroën DS 29 devant faire le voyage jusqu'en France pour une démonstration. Mais ce moteur révolutionnaire ne plaît pas du tout à l'industrie pétrolière. Wilcroft s'attend à un voyage difficile surtout que les formes atypiques de la DS attirent l'attention. Brian Bones va donc devoir convoyer le véhicule jusqu'à sa destination et essayera d'éviter les "accidents" qui s'annoncent nombreux ...

Le scénariste Rodolphe essaie de dépeindre Brian Bones plus ou moins comme un détective dur à cuire qui met rigoureusement son nez dans les affaires des autres et qui fait le beau avec les filles de son quartier, mais nous le voyons toujours comme un enfant plus gentil qu'il ne veut le faire croire. Si on n'en savait pas plus, on pourrait penser que Brian Bones est une bande dessinée de l'hebdomadaire Spirou ou Tintin dans la lignée des vieilles histoires policières de Maurice Tillieux ou même de Jidéhem. La trame progresse à un rythme soutenu et dégage un charme rétro exquis. Les tomes de Brian Bones ont tous un modèle de voiture comme titre. Ce n'est bien sûr pas un hasard : les dessins de Georges Van Linthout, lui-même vétéran de l'hebdomadaire Tintin avec Lou Smog, sont clairs, classiques et agréables pour les lecteurs nostalgiques. Les voitures ne sont que le moteur de l'histoire donc, vous n'avez pas besoin d'être un maniaque de la course automobile pour en profiter. Une fois les subtilités du récit mises en place, l'action démontre une fluidité extraordinaire et une cohérence sans faille. A noter que l'histoire est unitaire.

VERDICT

-

Brian Bones, détective privé est un polar au charme rétro évident. Le scénario distille sa dose de suspense et embarque le lecteur loin des sentiers battus. Le dessin est quant à lui solide et coloré. Nous ne refusons jamais une bonne touche d'ambiance fifties. La couverture à elle seule donnait déjà une belle «ambiance» et vous rappelait immédiatement les classiques. Le concept n'est peut-être pas très original, mais les personnages et l'atmosphère compensent beaucoup.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés