Coluche président !
Plate-forme : Bande Dessinée
Date de sortie : 03 Juin 2020
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Bande dessinée
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Scénario : J.M. Erre
Dessin : Fabrice Erre

Résumé : Mai 1981. Après une campagne acharnée, Coluche devient Président de la République. Sa première mesure : l'instauration d'un Apéro général et continu. Dès lors, grèves et manifestations font rages. Certains Français réclament que l'apéro soit inclus dans le temps de travail, d'autres qu'il soit inscrit dans la Constitution ou soit remboursé par la Sécu... De mesures en mesures, Coluche découvrira les difficultés de gouverner ce pays si prompt à la critique des dirigeants.

C'est l'histoire d'un mec, il rentre à l'Élysée...  On vous cache tout depuis toujours ! Le 10 mai 1981, ce n'est pas Mitterrand qui a gagné les élections présidentielles mais bien Coluche...  Heureusement les frères Erre nous rétablissent la vérité ! Fake news ?! À l'heure où Trump pense sérieusement que la javel est un remède au covid et que Bigard se porte candidat, cette révélation paraît des plus crédibles ! La différence c'est que Coluche ne se prenait pas au sérieux, même si sa candidature avait plus de fond qu'il n'y paraît (il va être crédité de 16% d'intentions de vote, et créer les restos du cœur en 1985). Les frères Erre s'amusent comme des petits fous, avec un Fabrice au mieux de sa forme. Ce dessinateur de plus plus productif (Z comme Diego, Walter Appleduck) nous rappelle Jacovitti et son univers déjanté (Coccobill), Poirier tout en rondeurs (Supermatou dans Pif) ou encore Mordillo... Les grandes cases voire les pleines pages sont un pur régal d'enchevêtrements et de cocasseries... Bref, il faut absolument lire cet album ! C'était la France de Gicquel et Mourousi, de Daniel Gilbert et Léon Zitrone... De Georges Marchais et de Hara-kiri... À cette époque là la caricature n'était pas une affaire d'État (quoique)...  « Le gros défaut du président de la République, c'est qu'on l'élit pour faire ce qu'on veut, et dès qu'il est élu, il fait ce qu'il veut.» Coluche.

VERDICT

-

Un album qui fait sourire, d'autant plus si on a connu cette époque et ce trublion de son temps, parti trop tôt.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés